Réseau Zec Les chasseurs d’orignaux étaient prêts à de grands changements
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les chasseurs d’orignaux étaient prêts à de grands changements

Suite et fin de la longue démarche de la Zec Bas-Saint-Laurent

Manifestement, les chasseurs d’orignaux de la ZEC-BSL étaient prêts à des changements majeurs pour protéger leur activité. La chasse de l’orignal ne sera plus la même dès la saison 2022. (Photo archives Réseau Zec)
Ernie Wells

Suite et fin de la longue démarche de la Zec Bas-Saint-Laurent, dont 30 % des membres proviennent de partout au Québec, pour encadrer et réglementer la très populaire chasse de l’orignal sur son territoire.

Le 31 mars dernier s’annonçait comme une assemblée générale déterminante pour encadrer la chasse de ce grand gibier, mais s’annonçait aussi comme un virage décisif lourd de conséquences.

Le président de la Zec Bas-Saint-Laurent. Guillaume Ouellet jouait son siège dans ce renouveau orignal, mais il a été réélu, comme les autres administrateurs en élection. Certains redoutaient une démission en bloc si le nouveau plan ne passait pas.

Lors d’une entrevue à « Rendez-Vous Nature », moins de 10 jours après les assises annuelles, Guillaume Ouellet, revient sur les principaux points que les 296 membres chasseurs d’orignaux ont entériné majoritairement à cette assemblée générale.

Contre toute attente, toutes les nouvelles règles ont été acceptées.

Prise de conscience

Zecs Québec septembre 2021

Cette assemblée fut comme une bonne prise de conscience surtout envers un cheptel orignal en baisse, du nombre croissant des chasseurs, du nombre élevé d’orignaux blessés et non retrouvés; 92 recherches en 2021, et d’un va-et-vient incessant en automobile et vtt.

La phase « punchée » du président Ouellet a eu son effet : « Ça fait 10 ans qu’on varge sur le dos de l’orignal et il est temps qu’on lui en redonne un peu… ».

Manifestement, les chasseurs d’orignaux de la ZEC-BSL étaient prêts à des changements majeurs pour protéger leur activité. La chasse de l’orignal ne sera plus la même dès la saison 2022. Les règles du plan de chasse vont changer sur le terrain, mais vont aussi modifier l’attitude des chasseurs avec le programme unique et novateur, volontaire et gratuit, « Chasseur Responsable Reconnu », dit le CRR.

Le forfait accompagnateur est aboli : « C’est fini la vente d’un orignal à rabais », tranche le président de la ZEC-BSL. Le chasseur de petit gibier perd des plumes alors que la petite chasse sera interdite durant les 22 jours de chasse, soit toutes les périodes de chasse de l’orignal, à l’arc et arbalète, arme à feu et poudre noire.

Dès 2022

Sépaq mai 2022 1

Rappelons que ces nouvelles règles seront en vigueur dès la saison restrictive de 2022, considérée comme une année idéale pour apporter les changements à la chasse de l’orignal sur la Zec Bas-Saint-Laurent.

Pour écouter ou réécouter cette entrevue avec le président de la ZEC-BSL, Guillaume Ouellet, on clique sur le lien ci-dessus.





Zec Québec septembre 2021
Sépaq mai 2022 1
Sépaq mai 2022 4