Réseau Zec Après 10 ans à « varger » sur l’orignal, la ZEC-BSL change les règles de chasse
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Après 10 ans à « varger » sur l’orignal, la ZEC-BSL change les règles de chasse

Guillaume Ouellet réélu à la présidence

Le dernier inventaire de février 2021 a révélé une population hivernale de 1 000 orignaux sur la Zec Bas-Saint-Laurent, dont 120 mâles adultes. Photo d’un groupe à succès avec Anthony Pineault, John Ouellet et Jean-Mathieu Plante. (Photo courtoisie)
Ernie Wells

« Ça fait 10 ans qu’on « varge » sur le dos de l’orignal et il est temps qu’on lui en redonne un peu », a lancé le président réélu de la ZEC-BSL, Guillaume Ouellet, lors de la 44e assemblée générale du 31 mars dernier à Rimouski.

M. Ouellet a notamment proposé de nouvelles règles pour pérenniser le cheptel et assurer la sécurité des chasseurs du grand gibier.

Les modifications proposées ont attiré quelque 300 membres, qui ont accordé un appui sans équivoque à leurs administrateurs pour apporter les changements appropriés. Les chasseurs ont même applaudi leur conseil d’administration, le qualifiant d’audacieux et de courageux, dans les actions prises pour les responsabiliser dans la pratique de leur activité, tout en assurant une meilleure qualité de chasse et l’avenir du troupeau. « Vous avez mis vos culottes », a lancé l’un d’eux, Luc Desjardins, applaudi à son tour.

Le président Guillaume Ouellet, joutait en effet son siège dans cette voie incertaine du renouveau orignal, mais qui l’a reconduit au poste qu’il occupe depuis avril 2012.

Exaspérés par divers irritants entourant la chasse de l’orignal, dont la forte croissance des chasseurs, des bêtes blessées et non retrouvées, la crainte d’une baisse annoncée de la récolte, la chasse en véhicule et en vtt, les chasseurs d’orignaux de la ZEC-BSL étaient prêts à des changements majeurs pour protéger leur activité.

Zec Québec septembre 2021

« L’assemblée nous a suivis dans cette démarche qui résulte d’un travail d’équipe. J’en suis fier », ajoute Guillaume Ouellet, qualifiant cette rencontre d’historique.

Nouvelles règles

Le programme novateur, volontaire et gratuit, « Chasseur Responsable Reconnu », dit le CRR, va s’appliquer pour freiner le nombre croissant de bêtes blessées ; 92 recherches avec chiens de sang en 2021, surtout à l’arc et à l’arbalète. Des moniteurs du Club de Tir BSL, et du Club des Archers assureront la formation entre le 1er mai et la Fête du Travail

« Ça va canaliser un partage de connaissances », estime le président Ouellet. Le CRR sera récompensé par une réduction de 200$ pour le forfait orignal complet et de 100 $ pour un seul engin de chasse. Le solde de l’un des deux montants sera porté au compte et efface? si participant à CRR.

Zec Québec septembre 2021

Le forfait « conjoint », pour un permis orignal supplémentaire sera aboli.

« C’est fini la vente d’un orignal à rabais », ajoute Guillaume Ouellet. Pour éviter toute circulation dérangeante, le territoire de la zec passe de 2 à 5 secteurs de chasse. Le forfait orignal sera disponible jusqu’à la veille de l’ouverture de la chasse arc et arbalète. La chasse du petit gibier sera totalement interdite durant les périodes de chasse de l’orignal à l’arc et arbalète, arme à feu et poudre noire. Cette mesure a été adoptée lors d’un vote de l’assemblée générale et non dictée par le c.a.

Ces modifications ont la bénédiction de ZECS-Québec. « Elles vont faire des petits dans d’autres zecs aux problèmes similaires. Pour chasser en sécurité sur la ZEC-BSL, les modalités devaient changer », a dit le dg, François Garon. Ces nouvelles règles seront en vigueur dès la saison restrictive de 2022, considérée comme une année idéale pour apporter les changements à la chasse de l’orignal sur la Zec Bas-Saint-Laurent.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Pronature