Réseau Zec Les 63 zecs du Québec honorent un bénévole d’exception, Serge Gagnon
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les 63 zecs du Québec honorent un bénévole d’exception, Serge Gagnon

Au service de la Zec Labrieville depuis 37 ans

Le Réseau Zec estime que Serge Gagnon a innové à plusieurs niveaux sur la Zec Labrieville et qu’il a fait face à de nombreux défis , relevés avec brio. (Photo Courtoisie Zec Labrieville)
Ernie Wells

Serge Gagnon, un membre et un administrateur bénévole d’exception de la Zec Labrieville depuis 37 ans, mérite le Prix André-Magny 2021, que lui décernent les 63 zecs du Québec.

Le Prix André-Magny reconnaît la contribution exemplaire d’un administrateur bénévole à travers le réseau Zecs-Québec. André Magny était un haut fonctionnaire à l’époque du ministère du Loisir de la Chasse et de la Pêche, et de la SÉPAQ, décédé le 28 décembre 2003, à 64 ans.

Cette semaine en entrevue à « Rendez-Vous Nature », le lauréat Serge Gagnon réagit à cette distinction et relate son cheminement dans la gestion de la Zec Labrieville, laquelle est située à 84 km au Nord de Forestville, sur la Côte-Nord. La Zec Labrieville couvre une superficie de 427 km² et compte 324 lacs, dont plus de 150 sont accessibles et 174 plan d’eau sont encore inaccessibles.

Depuis la création de la zec en 1984, Serge Gagnon a d’abord été membre de la Zec Labrieville, l’année même de sa création en 1984. Quatorze ans plus tard, en 1998, il est élu administrateur, puis vice-président en 1999. De 2004 à 2019, pendant 15 ans, il agit comme président de la Zec Labrieville, pour revenir actuellement au poste de vice-président. « Je prépare ma relève et je vais accompagner le président Laurier Goulet, pendant encore quelques années », indique Serge Gagnon.

Sépaq juin 2021 3

Le Réseau Zec estime que Serge Gagnon a innové à plusieurs niveaux et qu’il a a fait face à de nombreux défis relevés avec brio. On dit de lui qu’il a souvent démontré ses qualités de leadership, et de visionnaire déterminé et qu’il demeure un fier représentant de la Zec Labrieville, tant au plan local, régional que provincial.

Le défi du grand feu!

Quand le Réseau Zec présente Serge Gagnon comme un homme capable de faire face à de nombreux défis, celui qui domine entre tous est le terrible incendie forestier de l’été 2018 qui a dévasté 40 % du territoire de la Zec Labrieville, soit 130 kilomètres carrés de territoire, en plus de détruire 21 des 98 chalets, dont 12 ont été reconstruits ou sont en reconstruction.

Fondation de la faune

Trois ans après ce grand drame lors de cette entrevue, Serge Gagnon fait le constat de la situation actuelle. Non seulement la forêt est sur la voie de la guérison, le cheptel orignal est en croissance.

Cliquez sur le lien ci-haut pour entendre l'entrevue. 





Zec Québec
Fondation de la faune
Sépaq juin 2021 4