Réseau Zec La pêche blanche pourrait être encore compromise à L'Anse Saint-Jean
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La pêche blanche pourrait être encore compromise à L'Anse Saint-Jean

"La température ne travaille pas pour nous"

La Zec L'Anse-Saint-Jean permet la pêche sur les lacs de la Rivière et Huet depuis le 1er janvier dernier, et ce, jusqu'à la fin du mois de mars. (Photo archives Réseau Zec)
La Presse Canadienne

Pour une deuxième année consécutive, l'activité de pêche blanche sur le fjord du Saguenay à la hauteur de L'Anse-Saint-Jean pourrait être compromise.

L'hiver très doux empêche la formation d'un couvert de glace solide. L'an dernier, de grands vents avaient emporté les glaces nouvellement formées.

Lundi, l'anse était encore à l'eau claire et on pouvait y apercevoir un mince couvert de glace impossible à parcourir même pour des personnes circulant à pied.

"La température ne travaille pas pour nous. La semaine dernière, tout ce qu'il y avait de glace est parti. Il y a deux ans, on a pu démarrer la saison tout de suite après les Fêtes, vers le 10 janvier. Ça nous prendrait des moins 15 à moins 20 pendant plusieurs jours", exprime Henri Simard, président de la Zec de L'Anse-Saint-Jean qui gère l'activité de pêche blanche sur le fjord.

À défaut d'obtenir la collaboration de dame Nature, puisqu'Environnement Canada ne prévoit pas de basses températures à moyen terme, M. Simard croit qu'il faudra de plus en plus promouvoir la pêche blanche sur les lacs, une tendance vers laquelle se tournent de plus en plus de zecs dans la région.

Sépaq mai 2021 3

"Ça fait plusieurs années que l'on permet la pêche blanche sur la zec, mais on n'a jamais vraiment mis l'emphase là-dessus. On ne s'en est jamais vraiment occupés, mais il va falloir le développer. On a des cabanes flambant neuves qu'on pourrait installer avec du chauffage sur la terre ferme aux abords des lacs", précise-t-il.

S'inscrire via un poste d'accueil virtuel

La ZEC L'Anse-Saint-Jean permet la pêche sur les lacs de la Rivière et Huet depuis le 1er janvier dernier, et ce, jusqu'à la fin du mois de mars. Il est nécessaire de s'inscrire via le poste d'accueil virtuel du Regroupement des zecs du Saguenay-Lac-Saint-Jean ou en téléphonant au bureau de la ZEC.

Selon Élie Mercier, président du regroupement, pour la première fois en 2021, l'ensemble des zecs de la région ont uni leurs forces afin de mieux structurer l'activité de pêche blanche en partenariat avec Zec Québec. "Auparavant, seules les zecs Onatchiway et Rivière-aux-Rats offraient la possibilité de pratiquer la pêche hivernale. La pêche blanche n'était pas pratiquée parce qu'il y avait un manque d'accessibilité du fait que les zecs ferment leurs portes dès la fin de la chasse à l'orignal. On tente de rendre la pêche accessible à l'année", affirme M. Mercier.

RDVN Facebook

Actuellement, sept zecs de la région offrent la possibilité de taquiner le poisson sous la glace de 70 plans d'eau. La plupart sont fréquentés par des membres possédant un chalet sur les territoires.





Zec Québec
RDVN Facebook
PRONATURE RIMOUSKI