Réseau Zec La ZEC-BSL « frôle » la capacité de support de son territoire !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La ZEC-BSL « frôle » la capacité de support de son territoire !

Records de caches et de chasseurs en 2020

Photo souvenir de Thomas Brillant-Pelletier, accompagné de Michel Desrosiers et de son père André Pelletier; derrière la caméra, qui a récolté son « buck » orignal sur ZEC Bas-St-Laurent (Photo Archives Album de Chasse)
Ernie Wells

« LA » zec orignal au Québec, la ZEC Bas-Saint-Laurent, a connu sa première période de récolte de son espèce vedette, à l’arc et à l’arbalète, dans des conditions difficiles, mais quand même couronnée de succès.

Sur les neuf jours de chasse, du 26 septembre au 4 octobre, le mercure a souvent dépassé les 20 °Celsius.

Les archers et arbalétriers ont pu profiter de deux journées qui leur ont offert des conditions nettement favorables. « Du lundi au jeudi, ça été le calme plat. C’est surtout durant la dernière fin de semaine que les chasseurs ont eu de l’action », relate en entrevue à « Rendez-Vous Nature », le directeur général de la ZEC Bas-Saint-Laurent, Peter Camden.

Somme toute, les 470 groupes, composés d’au moins trois chasseurs; la réglementation de la ZEC-BSL exige trois permis par bête récoltée, ont prélevé 116 orignaux mâles arborant un panache de 10 cm et plus, pour un succès de chasse de 25%. En cette année restrictive, le veau et la femelle sont protégés. En 2021, les trois segments du troupeau seront autorisés.

En 2018, aussi une année restrictive, les 442 groupes avaient prélevé 130 mâles, pour un taux de succès de 29 %. Moins de groupes d’archers et d’arbalétriers, mais des conditions de chasse nettement plus propices aux chasseurs.

Sépaq aout 2020 1

Record de fréquentation

On retiendra par ailleurs que la ZEC Bas-Saint-Laurent a établi un autre record avec 1 764 caches dûment enregistrées, soit 45 de plus que l’an dernier, sur un territoire de 1 017 km2, pour 1, 7 cache au km2.

« Nous enregistrons un record de fréquentation cette année. Il n’y a pas de friction entre les chasseurs. Mais on frôle la capacité de support de notre territoire », reconnaît en entrevue Peter Camden, qui attend quelque 1 600 chasseurs avec arme à feu du 17 au 25 octobre.

La saison de la chasse 2020 est la 42e saison de chasse de l'orignal sur la ZEC Bas-Saint-Laurent, et la 20e année de l’application du Plan de l’alternance, qui protège les femelles une année sur deux.

Mont-Lebel Chasse & Pêche

Une spécialiste de l’UQAR a procédé au dénombrement du cheptel orignal par quelques centaines de caméras disposées sur le territoire. Les résultats devraient être validés lors d’un inventaire aérien en février 2021.

Les amateurs de chasse de l’orignal ne manqueront pas cette entrevue sur le bilan de la chasse arc et arbalète ainsi que l’état du cheptel avec Peter Camden à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Sépaq aout 2020 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2