Réseau Zec Un départ de ZECS-Québec vient créer un grand vide
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Un départ de ZECS-Québec vient créer un grand vide

Entrevue avec le président Jacques Smith

En entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature », le président Jacques Smith précise avoir déjà reçu quelque 40 intentions de candidatures, au poste de directeur général du Réseau ZECS-Québec. (Photo Olivier Therriault)
Ernie Wells

Le président du Réseau ZECS-Québec, Jacques Smith, estime que le départ de son directeur général des 15 dernières années, Jean-Claude D’Amours, vient créer un grand vide dans son organisation.

M. D’Amours vient d'être nommé à titre de nouveau président-directeur-général de la Fondation de la faune du Québec (FFQ).

Même si en même temps, voir Jean-Claude d’Amours devenir le #1 de la FFQ, à laquelle contribue financièrement tous les chasseurs, pêcheurs et trappeurs à l’achat de leurs permis, représente aussi une fierté pour le Réseau ZECS-Québec qui a contribué, à quelque part, à préparer l’homme à occuper ces nouvelles et hautes fonctions depuis 2005.

Comment maintenant assurer sa relève à la direction générale de ZECS-Québec ? D’abord, pour Jacques Smith, en partageant et en répartissant les tâches dévolues à la direction générale, tout en continuant le suivi des différents projets en cours, issus notamment d’un soutien financier de 24,5 M $ sur 5 ans de l’ex gouvernement Couillard.

Ces projets demeurent actifs même en raison du contexte de la pandémie de la COVID-19.

Sépaq juillet 2020 3

Confiant de trouver un successeur 

En entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature » des 6 et 7 juin, le président Jacques Smith commente donc le départ de son bras droit, tout en se dit confiant de lui trouver un successeur. En moins de 10 jours, M. Smith a reçu quelque 40 intentions de candidatures.

Jacques Smith reconnaît aussi que l’année 2020 ne sera pas facile, une année de grands changements et de bouleversements en raison de la COVID-19. Il a d’abord dû annuler les assises annuelles du printemps 2020.

Puis l’incertitude financière demeure dans les zecs, avec moins de cartes de membres vendues, les craintes d’une seconde vague du virus à l’automne qui pourrait miner la chasse des grands gibiers, bref, une année très difficile pour les zecs et tous les territoires fauniques sous gestion.

Sépaq juillet 2020 3

Notons et rappelons que grâce à l’organisation du Réseau ZECS-Québec, ce dernier occupe une grande importance dans les régions, où il génère des retombées économiques annuelles estimées à 7,8 M $.

Les utilisateurs des zecs dépensent 9,8 M$ pour la pêche, 3,7 M$ pour la chasse. Les autres activités récréotouristiques rapportent 4,3 M$ annuellement. Les zecs comptent 43 000 membres et 80 850 familles les visitent annuellement.

Pour écouter cette entrevue avec Jacques Smith, cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Sépaq juillet 2020 3
Zec Québec Bronze
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Fondation de la faune- J'aime la pêche