Plein air Parc national de la Pointe-Taillon : un nouveau secteur voit le jour
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Parc national de la Pointe-Taillon : un nouveau secteur voit le jour

Un projet évalué à 10,7 M $

Le nouveau secteur Camp-de-Touage-Les-Îles du parc national de la Pointe-Taillon accueille aujourd’hui ses tout premiers visiteurs. (Photo Sépaq Crédit Steve Deschenes)
Rendez-Vous Nature

Le nouveau secteur Camp-de-Touage-Les-Îles du parc national de la Pointe-Taillon a été inauguré et a accueillie ses tout premiers visiteurs.

Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, le président-directeur général de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), Jacques Caron, la ministre des Affaires municipales et responsable de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Andrée Laforest et le député de Lac-Saint-Jean et adjoint parlementaire du ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Éric Girard, en ont fait récemment l'inauguration.

Le projet évalué à 10,7 M$, soit près de 6,5 M$ pour la mise en valeur du secteur et de 4,2 M$ pour l’aménagement de la route d’accès, valorise un site patrimonial rempli d’histoire et recèle un important potentiel récréotouristique pour la région.

Une offre à faire rêver

La mise en valeur du nouveau secteur Camp-de-Touage-Les-Îles a débuté par l’aménagement d’un nouveau camping situé en bordure de la Baie des Cauchon. Ses 80 emplacements, 36 sans service et 44 avec deux services, sont prêts à accueillir tout type d’équipement et offrent une vue époustouflante sur le magnifique lac Saint-Jean.

« L’agrandissement du parc national de la Pointe-Taillon se veut une démarche structurante, avec une vision à long terme. Il fera rayonner la région, ici, au Québec, comme ailleurs dans le monde, et permettra à tout un chacun un accès privilégié à notre nature. Je suis particulièrement fier de ce projet rassembleur et générateur pour l’économie régionale qui témoigne de la force mobilisatrice des acteurs du milieu sans qui l’initiative n’aurait pas été possible », indique Pierre Dufour.

Sépaq septembre 2021

Le site traversé par la Véloroute des Bleuets comprend aussi un centre de découverte et de services, un atelier entrepôt et un quai de mise à l’eau.

Pour les amateurs d’histoire, une aire de pique-nique et de feu a été aménagée de façon à rappeler l’époque de la drave et du touage sur le lac Saint-Jean. En s’approchant du bord de l’eau, les plus curieux pourront apercevoir les vestiges des fondations des quais d’autrefois.

Un sentier riverain longe également le site et garantira des frissons aux amoureux de couchers de soleil. Des points de vue imprenables surplomberont le magnifique lac Saint-Jean pour permettre aux vacanciers de contempler son immensité et de rêver à la trentaine d’îles et d’îlots qui le parsèment.

Une panoplie d’activités

En plus de l’offre variée déjà disponible au parc national de la Pointe-Taillon, telle que le vélo et les activités nautiques, les activités d’interprétation et de découvertes, que ce soit en groupe ou en autonomie, seront bonifiées afin d’assouvir la soif de savoir des visiteurs.

Sépaq septembre 2021 4

Pour ceux qui souhaitent vivre une aventure à la Robinson Crusoé, certaines îles deviendront accessibles dès cet été le temps d’une journée pour une expérience hors du commun.

« La réputation du parc national de la Pointe-Taillon avec la richesse de son territoire et ses rives sablonneuses idylliques n’est plus à faire. Le secteur Camp-de-Touage-Les-Îles répond au besoin de se reconnecter avec la nature pour profiter de ses bienfaits. Sa mise en valeur renforce aussi son caractère culturel particulier et unique où l’histoire s’est écrite et où d’innombrables souvenirs se sont créés. Nous continuerons de prendre grand soin de ce joyau naturel », explique Jacques Caron.





Zec Québec septembre 2021
Sépaq septembre 2021 4
Sépaq septembre 2021 2