Plein air Cinq randonnées costaudes idéales en automne
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Cinq randonnées costaudes idéales en automne

Les chroniques d'Alexis Nantel

Le Parc du Bic, à proximité de Rimouski, offre de beaux défis techniques. La vue sur le fleuve Saint-Laurent est tout simplement splendide!
Alexis Nantel

Quand un randonneur gagne en expérience, il en vient inévitablement à se pousser davantage et à se demander quel défi pourrait-il relever de plus exigeant.

J’ai donc rassemblé cinq randonnées plus costaudes pour les marcheurs qui en veulent plus. Je trouve que la fin de l’été, voire le début de l’automne, est sans aucun doute le meilleur moment pour réaliser ces boucles.

D’abord, c’est souvent un peu moins chaud, il fait encore beau et le soleil se couche encore assez tardivement pour bouffer plusieurs kilomètres en une seule journée.

Je voulais des sentiers plus demandant, mais sans que ça devienne une expédition de plusieurs jours. Voici donc des sorties qui comprennent des montagnes partout en province, qui sont des destinations qui vont satisfaire les randonneurs en mal de cardio, d’endurance et qui sont plus techniques.

 

Gaspésie dans les magnifiques Chic-Chocs

Le tour du mont Albert, dans le parc national de la Gaspésie, est un des plus appréciés des randonneurs aguerris québécois. C’est personnellement ma première longue randonnée complétée.

Je n’y connaissais pas grand-chose. Le garde-parc à l’inscription m’avait suggéré de louer des bâtons, ce que j’avais fait heureusement, mais j’étais parti avec une petite bouteille d’eau du commerce. J’en ai, sans surprise, manqué rapidement et je me suis déshydraté. J’ai dû boire trois boissons de type « Gatorade » en arrivant.

Ce qui m’amène à vous dire de bien planifier vos randos. Ne faites pas comme moi à ce moment-là! Revenons à notre tour du mont Albert. C’est un incontournable si vous cherchez du dénivelé. En même temps si on veut s’en mettre plein la vue avec des panoramas à couper le souffle, c’est le prix à payer.

Le sentier progresse d’abord doucement pour devenir de plus en plus abrupt une fois qu’on dépasse le belvédère de la Saillie et c’est comme ça jusqu’au sommet. Quand on y arrive, il faut savoir que ce n’est pas le véritable sommet. Le vrai lui, est en zone protégée.

En haut on admire des montagnes à perte de vue. De l’autre côté, on se retrouve face à la vallée du Diable, après avoir traversé l’immense plateau qui s’étend sur 13 km carrés.

Le belvédère du Versant permet de reprendre son souffle en observant l’incroyable paysage orangé composé de roches serpentines, juste avant d’entreprendre la délectable descente jusqu’au pied de la cuve.

Longueur : 17,4 km (boucle)

Dénivelé : 870 m

Temps : 8 h approx

 

Bas-St-Laurent sur le fleuve

Zecs Québec Argent 3

Je vous amène au Bic pour ceux qui aime les beaux défis techniques. Dans le parc national, c’est la place!

Beaucoup de randonnées possibles, mais celle du Grand Tour va vous dépayser complètement tout en travaillant votre agilité.

Ce que je veux dire, c’est que la difficulté du sentier n’est pas dans le dénivelé, mais plutôt dans la complexité et la variété du terrain. À partir de la ferme Rioux, informez-vous du moment idéal pour débuter votre randonnée parce que c’est en fonction des marées.

On se promène entre la forêt et les plages jusqu’au Cap-à-l’Orignal. C’est à cet endroit que le plaisir commence. Le chemin va suivre le littoral, on traverse de nombreux rochers géants.

Ça prend de bonnes bottes avec de solides semelles. Par une belle journée ensoleillée, je vous suggère de faire une pause sur l’immense cap qui se trouve à mi-chemin avec un peu de chances vous allez pouvoir observer les phoques du Saint-Laurent. C’est magique!!

Longueur : 8,7 km (boucle).

Temps : 4h approx

 

Charlevoix la charmeuse

Ce n’est pas un secret pour personne, la région de Charlevoix regorge de petits trésors pour les randonneurs. La boucle du mont du Lac-à-l’Empêche et du Four en fait partie. Elle est située dans la zec des Martres, à quelques minutes seulement du parc national des Grands-Jardins.

Le départ du sentier se trouve à côté du barrage du lac à l’Écluse. Dès la première heure, on se retrouve très vite sur un plateau, d'où l'on jouit de splendides panoramas. Ensuite, les points de vue exceptionnels s’additionnent, jusqu’à l’atteinte du sommet du mont du Four.

Sur le chemin du retour, on croise les débris d’un avion militaire qui s’est écrasé là dans les années 1950. Vous allez revenir les jambes fatiguées, mais combien satisfaits.

Longueur : 14 km (boucle)

Dénivelé : 848 m

Temps : 6 h approx

 

Virée Rose Johanne

Sur la frontière américaine

Vous connaissez le mont Gosford? Il est quand même une des plus hautes montagnes du Québec! La boucle Cap-Frontière vous mène à son sommet. Panorama grandiose à 360°, nombreux points de vue tout au long du sentier.

Fait intéressant la tour d’observation au sommet avec quelques panneaux d’informations qui nous permettent de bien identifier les montagnes avoisinantes situées dans le Maine et au New Hampshire de l’autre côté de la frontière, mais aussi dans la région du lac Mégantic.

Longueur : 18 km (boucle)

Dénivelé : 560 m

Temps : 7 h approx

 

En Estrie pour marcher les Cantons

La région touristique offre une multitude de possibilités pour la randonnée. L’avantage c’est de pouvoir combiner les commodités de la ville avec son aventure.

Je vous propose le sentier des Crêtes du parc national du Mont-Orford, un autre incontournable pour les mordus de défis sportifs.

Au cours des 18 kilomètres de cette longue randonnée, il va falloir d’abord traverser l’Escalier-du-Nord, qui passe par le pic de la Roche-Fendue et par le pic de l’Ours qui sont deux incroyables points de vue sur le Lac Stukely et la cime du mont Orford, au loin, qui culmine à 853 m d’altitude.

Ce sommet est d’ailleurs la prochaine destination. Une fois qu’on y arrive on descend la Grande Coulée pour ensuite suivre le chemin au pied de la montagne, qui retourne au Centre de services Le Bonnallie. Un défi de longue haleine à compléter !

Longueur : 18,7 km (boucle)

Dénivelé : 455 m

Temps : 8 h





Zec Québec
Virée Rose Johanne
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Zec Québec Bronze
FédéCP- Chasseurs généreux
Fondation de la faune du Québec
RDVN Twitter
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Sépaq octobre 2019 4
FédéCP
Zec Québec
Club de tir BSL 2