Plein air Des motoneigistes continuent de circuler dans une aire protégée des Monts Groulx
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Des motoneigistes continuent de circuler dans une aire protégée des Monts Groulx

1500 motoneigistes ont parcouru une zone interdite en raison de la fragilité du milieu écologique.

Dans un article paru ce mardi 6 mars, La Presse + explique que plusieurs motoneigistes ne respecteraient pas cette obligation et emprunteraient régulièrement des sentiers réservés aux randonneurs pédestres qui leur sont interdits.
Rendez-Vous Nature

Nature Québec et la Société pour la nature et les parcs, section Québec (SNAP) demande à Québec de faire respecter l'interdiction de la pratique de la motoneige dans l'aire protégée des monts Groulx, un massif situé à 300 km au nord de Baie-Comeau.

La Presse + rapporte que plus de 1500 motoneigistes ont parcouru la toundra alpine l'an dernier, une zone interdite à la motoneige en raison de la fragilité du milieu écologique.

Comme l'indique le journaliste Éric-Pierre Champagne, la pratique de la motoneige a été interdite depuis 2009 dans les secteurs de plus de 800 mètres d'altitude en raison de la fragilité du milieu. Nature Québec et la SNAP s'inquiètent néanmoins qu'un projet-pilote n'ouvre la porte à une « emprise croissante de la motoneige dans les monts Groulx ».

Pour pallier au non-respect de l'interdiction de circuler en motoneige dans certaines zones des monts Groulx, le ministère du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) a autorisé un projet-pilote en 2015 où la pratique est permise dans l'aire protégée à la condition qu'elle soit encadrée avec des guides.

Dans un article paru ce mardi 6 mars, La Presse + explique que plusieurs motoneigistes ne respecteraient pas cette obligation et emprunteraient régulièrement des sentiers réservés aux randonneurs pédestres qui leur sont interdits.

Changer dair

Un impact négatif sur le caribou

Nature Québec et la SNAP craignent maintenant que le Ministère ouvre l'accès aux motoneiges à plusieurs secteurs de la zone protégée.

« Le ministère de l'Environnement laissera-t-il les motoneiges continuer à envahir le territoire de la réserve de biodiversité Uapishka ? » demande le président de l'Association des amis des monts Groulx, Michel Denis, sur sa page Facebook. Ses propos ont été rapportés par La Presse +.

Le plan de conservation des monts Groulx, établi en 2009, stipule que la « motoneige peut avoir un impact négatif sur la flore de la toundra alpine, sur le caribou, sur la faune en général et sur l'environnement ».

RDVN Twitter

Pour consulter l'article de La Presse +, cliquez sur ce lien: http://www.lapresse.ca/environnement/201803/06/01-5156289-monts-groulx-des-motoneigistes-continuent-de-circuler-dans-une-aire-protegee.php

Source: La Presse +





Zec Québec
RDVN Twitter
Chasseurs généreux 2
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Réserve Duchénier