Plein air La taxe sur le bois d'œuvre a des impacts sur l'économie américaine
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La taxe sur le bois d'œuvre a des impacts sur l'économie américaine

Le ministre Blanchette de retour d'une mission de trois jours à Washington.

Lors de sa mission, le ministre Blanchette voulait rappeler que les changements effectués au régime forestier québécois visaient en partie à répondre aux demandes de l'industrie et du gouvernement fédéral américain.
Rendez-Vous Nature

Luc Blanchette croit avoir sensibilisé les décideurs américains à l'effet que la taxe sur le bois d'œuvre (Lumber Tax) a des impacts non seulement sur leurs consommateurs et travailleurs, mais aussi sur l'ensemble de leur développement économique.

De retour d'une mission de trois jours à Washington, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs estime qu'il a pu mettre en évidence les avantages inhérents d'un marché libre des bois avec le Québec pour les consommateurs locaux lors de ses rencontres avec des élus du Congrès (ou leurs représentants) dans les principaux États où le Québec est exportateur.

« Il ne fait aucun doute dans mon esprit que cette mission se traduira par des retombées positives pour le secteur forestier québécois. Les échanges, à la fois cordiaux et constructifs, nous ont permis d'en apprendre davantage sur les positions et les intérêts de nos interlocuteurs à ce chapitre. Ils ont d'ailleurs fait preuve d'ouverture à l'égard de notre position et se sont montrés très intéressés par l'information fournie sur le secteur forestier québécois. Je suis convaincu que les liens que nous avons créés et ceux que nous entretenons lors de ces visites seront fructueux dans l'avenir et, je l'espère, seront positifs dans le dossier des négociations d'un nouvel accord avec les États-Unis », indique M. Blanchette. 

Chasseurs généreux

Le ministre voulait rappeler que les changements effectués au régime forestier québécois visaient en partie à répondre aux demandes de l'industrie et du gouvernement fédéral américain.

Le secteur forestier offre de l'emploi à plus de 60 000 travailleurs forestiers en plus de constituer le moteur économique principal de plus de 140 des municipalités au Québec. Il a généré pour 6,6 milliards de dollars en retombées économiques en 2016. Quatre-vingt-deux pour cent des exportations liées à l'industrie forestière sont destinées aux États-Unis. Ce pourcentage grimpe à 98 % en ce qui concerne les exportations liées spécifiquement au bois d'œuvre.

Guide expert




Zec Québec
Guide expert
RDVN Twitter
Club de tir du Bas-Saint-Laurent