Pêche Vivre une aventure en hydravion vers des sites quasi vierges, c’est le rêve !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Vivre une aventure en hydravion vers des sites quasi vierges, c’est le rêve !

Air Tamarac est devenue une référence dans le domaine au Québec

Un des Cessna d’Air Tamarac, photographié devant un des camps d’une pourvoirie que l’entreprise possède. En voyant cette image, on ne peut que rêver à l’aventure. (Photo courtoisie)
Julien Cabana

Pour les amateurs de pêche, vivre une aventure en hydravion, vers des sites quasi vierges, c’est le rêve. Au fil du temps, rien n’a diminué dans ce désir de découvrir les grands espaces à la façon des oiseaux.

« L’excursion de pêche en hydravion est toujours demeurée une aventure exotique pour les pêcheurs. Encore aujourd’hui, nous sommes à même de le réaliser au travers de ce que nous vivons, d’expliquer le propriétaire de la compagnie Air Tamarac, M. Jean Blanchard. Tout va bien pour nous qui opérons nos trois pourvoiries avec un accès par hydravion seulement. »

Pour moi, encore aujourd’hui, l’hydravion signifie liberté et atteinte de sites de pêche exceptionnels. Dès mon plus jeune âge, alors que j’écoutais les aventures de CF-RCK à la télévision, avec ce pilote qui pouvait aller un peu partout, j’en rêvais. La vie m’a choyé en me permettant d’effectuer le travail de chroniqueur de chasse et pêche, m’ouvrant ainsi les portes d’aventures plus fantastiques les unes que les autres. Les truites géantes du Nord québécois, les brochets monstres et les dorés énormes, l’hydravion m’a permis de me mesurer à eux. Je peux très bien comprendre les amateurs qui rêvent de vivre de telles aventures.

Avec Air Tamarac, vous avez la chance de vous rendre pêcher les belles mouchetées du lac Sauterelle, au sud de Parent, à la Baie-James, à leur pourvoirie du lac Hébert et à la pourvoirie Tamarac sur le réservoir Gouin. Toutes ses aventures, Jean Blanchard peut vous les faire vivre. Sa flotte d’hydravions est composée de deux Cessna et trois Beavers, les appareils les plus utilisés pour la chasse et la pêche.

Expertise et prix abordables

Avec les années, Air Tamarac est devenue une référence dans le domaine au Québec.

« En plus d’assurer le transport d’amateurs de chasse et de pêche dans nos pourvoiries, nous avons développé une bonne expertise dans l’aviation de brousse, ce qui nous a permis de nous diversifier, d’expliquer M. Blanchard. Nous desservons d’autres pourvoiries, nous travaillons pour la Sopfeu, pour l’inventaire forestier ou encore pour des évacuations médicales. Il y a quelques heures, un de nos Beavers est revenu du Labrador où il a conclu un contrat pour une pourvoirie. Avec les années, le monde de l’aviation de brousse compte moins de joueurs. Ceux qui restent sont très occupés. »

Sépaq septembre 2021 3

Contrairement à ce que bien des gens croient, il n’en coûte pas une fortune pour vivre une excursion en hydravion.

« Les prix que nous demandons sont très honnêtes. Il est certain que c’est un peu plus dispendieux, mais nous offrons des aventures de pêche exotiques, dans des sites qui ont une pression de pêche beaucoup moindre. Tout nous coûte plus cher pour opérer, mais nous travaillons à conserver une fourchette de prix abordables. Pour une somme de 600 $ à 1500 $, l’amateur de pêche va vivre une expérience dont il va se souvenir longtemps. Il s’agit d’excursions en plan européen. »

Les moteurs et les embarcations sont inclus dans le séjour qui se vit dans des chalets entièrement équipés. Si vous décidez de tenter votre chance en hydravion, rappelez-vous bien qu’il faut planifier la quantité de bagages et le format des choses que l’on veut apporter. « Il n’est pas question pour nous de voler en surcharge. S’il y a trop de bagages, les gens doivent s’attendre à payer pour un deuxième hydravion. »

Une compagnie sécuritaire

Depuis quelques années, M. Blanchard a décidé d’aller de l’avant avec de nouvelles mesures de sécurité, l’aviation de brousse nouvelle vague, comme il se plaît à le dire.

« Nous sommes une des rares compagnies au Québec qui pèse tous les passagers. Nous n’utilisons pas les poids standards qui mentionnent qu’un homme c’est tel poids et une femme tel poids. Comme nous pesons aussi les bagages, nous voyageons toujours avec des poids réels. Tous nos passagers portent des vestes de flottaison individuelles, approuvées pour l’aviation. Nous avons aussi modifié tous nos Beavers en installant des vitres éjectables, comme celles utilisées sur les hélicoptères qui volent au-dessus de la mer. Je crois que nous sommes un des seuls au Québec. Même les poignées de porte des Beavers ont été modifiées afin qu’elles soient facilement accessibles pour les passagers à l’arrière. Tous ces éléments combinés font en sorte que nous sommes souvent cités en exemple par les gens de Transport Canada. »

PRONATURE RIMOUSKI

Malgré la pandémie

Il se peut fort bien que plusieurs des mesures mises en place par cette compagnie deviennent la norme dès le mois de septembre prochain.

Malgré la pandémie, les affaires vont plutôt bien pour cette Air Tamarac.

« Il est certain que la pandémie a changé bien des choses, mais, malgré tout, je dirais que nous sommes chanceux. Nous allons enregistrer un chiffre d’affaires qui représente entre 80 % et 90 % d’une saison normale, d’expliquer le proprio. Nous sommes toujours en mesure d’offrir une aventure de pêche très agréable, avec des services hors pair qui feront en sorte que les amateurs n’ont pas à se casser la tête. »

Pour planifier une excursion avec Air Tamarac, la façon de faire est plutôt simple. Vous pouvez soit consulter le site internet au www.tamarac.ca ou encore téléphoner directement au bureau d’accueil, au 1 877 222-1298. Vous allez vivre des expériences inoubliables à coup sûr. 





Zec Québec septembre 2021
PRONATURE RIMOUSKI
Cossette 5
Cossette 4
Cossette 1