Pêche Plusieurs possibilités de pêche offertes aux amateurs en Gaspésie
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Plusieurs possibilités de pêche offertes aux amateurs en Gaspésie

De nombreuses espèces en vedette dans la région

Reconnue à juste titre comme le royaume des rivières à saumon du Québec, la Gaspésie a beaucoup plus à offrir aux pêcheurs avec sa nouvelle vedette, le bar rayé et de nombreuses autres espèces qui gagnent à être connues. (Photo courtoisie)
Julien Cabana

Reconnue à juste titre comme le royaume des rivières à saumon du Québec, la Gaspésie a beaucoup plus à offrir aux pêcheurs avec sa nouvelle vedette, le bar rayé et de nombreuses autres espèces qui gagnent à être connues.

« Nous avons la chance d’avoir un terrain de jeu immense, où nous pouvons offrir des excursions de pêche du bar rayé en embarcation, d’expliquer monsieur Benoit Cantin, propriétaire de Pêche sportive Baie-des-Chaleurs. Ce poisson est devenu une grande vedette en Gaspésie. C’est en 2012 que toute cette nouvelle aventure de pêche a débuté avec l’arrivée de bars rayés en provenance du Nouveau-Brunswick, plus précisément de la population de la rivière Miramichi. Nous avons développé notre offre de pêche en embarcation dans le secteur de Carleton-sur-Mer, histoire de faire vivre des aventures extraordinaires aux pêcheurs. Ils vont livrer des combats dont ils vont se souvenir, avec ce poisson extrêmement puissant. Nous fournissons tout le nécessaire. Il faut dire aussi que durant ces excursions, les pêcheurs peuvent avoir des surprises au bout de la ligne avec le maquereau, la plie et d’autres espèces que l’on ne s’attend pas nécessairement à capturer en mer. Vraiment, c’est une expérience à vivre. Chose certaine, une fois qu’ils auront vécu la capture d’un bar rayé, les gens vont comprendre pourquoi on peut devenir rapidement accro à cette pêche. »

Les surprises, comme le dit monsieur Cantin, peuvent être des truites arc-en-ciel, des truites de mer et d’autres espèces.

D’autres entreprises, comme Destination Haute-Mer de Matane, offrent des aventures. Il y a aussi le Camp de base Coin-du-Banc, qui offre de la pêche en kayak à partir d’embarcations spécialisées. 

La pêche du bar rayé est devenue un moteur économique très important pour la Gaspésie.

D’AUTRES POSSIBILITÉS

La pêche à gué peut aussi se faire le long du littoral, sur les immenses plages dans le secteur de Carleton-sur-Mer. En allant vers l’est, il y a aussi d’autres sites de pêche intéressants.

Sépaq juin 2021 5

Une autre façon de pêcher en Gaspésie, c’est de visiter les quais qui se retrouvent dans à peu près tous les villages de cette région unique. C’est gratuit, pas besoin de permis de pêche. C’est facile et agréable à faire en famille. Cette façon de faire vous offre aussi l’occasion de vous mêler aux gens du lieu et de discuter avec eux de leur vie de tous les jours. Les espèces que vous pouvez capturer à partir des quais : maquereau, plie, capelan et, naturellement, le bar rayé.

Il est aussi possible de profiter d’un séjour en Gaspésie, pour vous mesurer aux espèces qui peuplent les lacs. Les réserves fauniques de Matane, Chic-Chocs et Port-Daniel vous offrent la pêche de la truite mouchetée et de la truite grise. Dans le cas de Port-Daniel, il est même possible de pêcher le saumon et de profiter d’une journée d’initiation.

Sur ces territoires, on retrouve des chalets, des campings et des prêts-à-camper. Il est aussi possible de pêcher sur le lac Cascapédia, au parc national de la Gaspésie.

LE SAUMON

Avec ses 22 rivières reconnues dans le monde entier, dont la célèbre Matapédia, la Gaspésie a beaucoup à offrir aux amateurs de pêche au saumon aguerris, mais aussi aux gens qui voudraient découvrir cette pêche magique. Une fois que vous aurez capturé un saumon dans votre vie de pêcheur, vous voudrez recommencer encore et toujours l’expérience. Ce poisson est le roi des rivières de la Gaspésie. Parlez-en aux pêcheurs qui la sillonnent annuellement à la recherche du combat ultime.

Si cette pêche était réservée anciennement aux pêcheurs plus expérimentés, grâce à plusieurs programmes d’initiation, il est maintenant possible de découvrir comment déjouer le saumon. On peut parler de la légendaire rivière Bonaventure, où des guides expérimentés et passionnés peuvent vous aider à découvrir cette pêche. Sur la rivière Matane, considérée comme une rivière-école, on offre un forfait d’initiation en plein centre-ville. Ce ne sont là que quelques exemples. 

Fondation de la faune 2

Vous pouvez aussi découvrir l’histoire du saumon sur ce territoire, en visitant certains sites où l’on offre de l’interprétation et des activités autour du saumon. C’est le cas du Domaine des chutes et marais à Causapscal, du site patrimonial de pêche Matamajaw et du musée de la rivière Cascapédia. Vous y découvrirez l’histoire de la pêche au saumon en Gaspésie et des clubs de pêche. Vous pouvez aussi plonger en apnée pour observer les saumons avec Nature Aventure sur la rivière Matapédia, à Matapédia.

UNE VRAIE DESTINATION PÊCHE

Depuis trop longtemps, lorsque l’on prononçait le nom Gaspésie, on pensait immédiatement à la pêche au saumon.

On ne réalisait pas que ce coin du Québec a beaucoup à offrir. Il y a son accès privilégié à la mer, grâce à des structures faciles d’accès dans tous les villages et en plus, les territoires qui ont des activités de pêche à l’intérieur des terres.

Si vous prévoyez faire un séjour en Gaspésie cet été, pourquoi pas ne pas vous offrir une petite saucette à la pêche ? Ce ne sont pas les possibilités qui manquent.





Zec Québec
Fondation de la faune 2
FédéCP
Sépaq juin 2021 2
RDVN Facebook