Pêche Le saumon boude les rivières de la Côte-Nord et la Gaspésie
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le saumon boude les rivières de la Côte-Nord et la Gaspésie

ICI Radio-Canada rapporte que le printemps tardif explique le phénomène

Le pêcheur de saumon David Rioux se félicitait de cette prise importante en juin dernier. (Photo Facebook)
Rendez-Vous Nature

ICI Radio-Canada rapporte que les saumons se font attendre tant à Sept-Îles qu'à Port-Cartier depuis le début de la saison. Le printemps et la lente fonte des neiges tardifs sur la Côte-Nord ont retardé la saison de montaison.

Selon le journaliste Jean-Louis Bordeleau, l'Association de protection de la rivière Moisie rapporte une baisse d'achalandage.

Seulement 55 prises ont été enregistrées sur l'ensemble des secteurs de la rivière, avec 48 remises à l'eau. Ce taux représente à peu près 50 % des prises de l'an passé.

ICI Radio-Canada explique que 55 des 62 captures ont été remises à l'eau à Port-Cartier, sur la Rivière-aux-Rochers. À pareille date l'an dernier, les pêcheurs avaient capturé 152 saumons, dont 143 avaient été remis à l'eau. Le succès de pêche se chiffre donc cette année à 15 % comparativement à 37 % l'an dernier.

Sur la Rivière-aux-Rochers, la remise à l'eau permet d'épargner les grosses prises. Mais, « les conditions d'eau n'étaient pas là », suggère la directrice de l'Association de protection de la Rivière-aux-Rochers, Mariette Alain. « Le froid était très présent. ».

Même son de cloche en Gaspésie

Chasseurs généreux

En Gaspésie, la société d'État relate que la ressource n'est aussi pas au rendez-vous au moment où il y a une hausse du nombre de pêcheurs dans les trois rivières à saumon du Grand-Gaspé,

Selon des informations du journaliste Martin Toulgoat, il n'y a pas de panique pour les inconditionnnels de la rivière York, puisque la situation était la même au début de juillet en 2017 et la saison s’est terminée avec une d’excellentes statistiques de montaisons.

La remise à l'eau n’est pas obligatoire sur la rivière York. Le décompte est prévu le 8 juillet et si le nombre requis de 600 grands saumons n’est pas atteint, la remise à l’eau redeviendra obligatoire.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter ces deux reportages:

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1111057/saumon-moisie-port-cartier-pecheur-quota-capture

Réserve Duchénier

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1110880/saumon-rivieres-grand-gaspe

Source: ICI Radio-Canada





Zec Québec
Réserve Duchénier
RDVN Twitter
Fondation de la faune du Québec
RVNature