Nouvelles Michel Fournier a marqué tout le monde de la faune
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Michel Fournier a marqué tout le monde de la faune

Le VP de la Sépaq, Dave Boulet, commente son départ

Le Vice-président exploitation, Secteurs faunique et touristique de la SÉPAQ, Dave Boulet, reconnaît que Michel Fournier a joué un rôle clé dans le réseau des réserves fauniques. (Photo courtoisie Stéphanie Bisier-Lessard)
Ernie Wells

Le doyen des directeurs des réserves fauniques de la SÉPAQ, Michel Fournier, se retire après 47 années et ses pas dans la gestion de ces vastes territoires laisseront des traces ineffaçables.

« Avant de lui succéder à la tête de SÉPAQ-Anticosti, en 2006, j’étais directeur de la Réserve faunique Mastigouche. Je connaissais déjà Michel qui était inspirant pour les jeunes directeurs, auprès de qui il était un sage et toujours de bons conseils », relate le Vice-président exploitation, Secteurs faunique et touristique de la SÉPAQ, Dave Boulet.

En entrevue à « Rendez-Vous Nature » dès ce 12 novembre, le vp de la SÉPAQ relate comment il a entrepris la première semaine de ses nouvelles fonctions en succédant à Michel Fournier à la tête de SÉPAQ-Anticosti.

« Vrai gars de terrain »

« Dans les fonctions de directeur général, il y a bien sûr un volet administratif incontournable. Et Michel avait toujours hâte de chausser ses bottes et d’aller sur le terrain, jaser avec les employés et les clients. C’était un directeur extrêmement proche du personnel et toujours très, très apprécié des employés et de la clientèle. Aussi très accessible, il était toujours prêt à régler des problèmes. C’était un vrai gars de terrain » commente Dave Boulet.

En 1995, parallèlement à ses tâches de dg de SÉPAQ-Anticosti, le gouvernement transfère par décret la gestion des réserves fauniques à la SÉPAQ qui confie à Michel Fournier la gestion de toutes les réserves fauniques de l’Est du Québec et de la Côte-Nord.

Pronature Circulaire 21 nov au 4 décembre 2022

« Bâtisseur du premier jour »

« Fallait assurer l’accessibilité à ces réserves et assurer leur maillage dans l’ensemble des régions du Québec. Quelques personnes ont participé à cette opération et Michel y a joué un rôle clé. Il fait partie des bâtisseurs du réseau des réserves fauniques d’aujourd’hui et des extraordinaires territoires de chasse dans l’Est du Québec, Ça lui revient. Il est un bâtisseur du premier jour de tout le réseau des réserves fauniques de la SÉPAQ », témoigne Dave Boulet.

En se retirant de son poste de directeur de la Réserve faunique de Rimouski, Michel Fournier laisse un grand vide qui n’est pas encore comblé. « Le processus de remplacement est en cours. Si on veut une équipe gagnante, on recherche le(a) meilleur(e) candidat(e) possible intéressé(e) à travailler avec nous. On fera une annonce le moment venu ».

Mots de la fin !

Selon Dave Boulet, Michel Fournier a marqué le monde de la faune, non seulement dans le réseau des réserves de la SÉPAQ, mais auprès de quiconque gravite dans le domaine faunique.

Pronature permanent 3

« Ça fait presque deux générations que Michel est dans ce milieu. Il a marqué tout le monde. Michel est un gestionnaire qui a toujours été très tourné vers la relève. Ça fait très longtemps qu’il a compris qu’on manquerait de relève, plutôt que de gibiers au Québec. Il avait à cœur qu’on réserve des contingents, des zones de chasse et des plans de pêche de qualité pour les jeunes, pour les familles, pour s’assurer d’avoir une relève pour perpétuer ces traditions au Québec. Il laisse sa trace de façon permanente dans l’organisation au niveau de la relève. En donnant 47 ans au domaine, faunique c’est un don de soi que Michel a fait, et toujours sans compter ses heures. Il a donné énormément, et c’est le temps qu’il pense à lui. On lui souhaite du bon temps avec sa famille », conclut Dave Boulet.

On entend cette entrevue exclusive avec Dave Boulet en cliquant sur le lien ci-haut.





Zec Québec septembre 2021
Pronature permanent 3
Zec Québec septembre 2021