Nouvelles Feux de forêt: un mois d’août légèrement sous la moyenne
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Feux de forêt: un mois d’août légèrement sous la moyenne

48 feux ayant affecté un total de 6,7 ha de forêt

Bien que la saison estivale tire à sa fin, la SOPFEU souligne qu'avec la période de la chasse qui s’amorce et celle de la fermeture des chalets, les risques de feux de cause humaine demeurent présents.
Rendez-Vous Nature

En août, la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) a fait face à un nombre d’incendies inférieur à la moyenne pour cette période de l’année.

Par la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU)

Les pompiers forestiers ont combattu 48 feux ayant affecté un total de 6,7 ha de forêt. Ces données sont légèrement sous la moyenne des dix dernières années pour un mois d’août, qui se situe à 58 feux affectant 73 ha. Le nombre d’hectares brûlés pour un pareil mois est nettement sous la moyenne annuelle.

Même si les précipitations se sont faites plus rares que ce que prévoit la normale de saison, la pluie est tombée à intervalle régulier au cours du mois d’août, empêchant ainsi la végétation de s’assécher. Notons que l’est du Québec a tout de même connu un mois d’août actif puisqu’on y a enregistré plus de 50 % des incendies survenus durant cette période.

Par ailleurs, 90 % de l’ensemble des feux ont été causés par l’activité humaine, dont 20 incendies dans le cadre d’activités récréatives.

Prêt de ressources

FédéCP- Chasseurs généreux

Ce mois d’août plus calme au Québec a permis à la SOPFEU de soutenir Terre-Neuve-et-Labrador qui était aux prises avec une situation importante de feux de forêt.

Un total de quatre avions-citernes et deux avions d’aéropointage, ainsi que leurs équipages respectifs, ont quitté le Québec au cours du mois d’août à destination de Gander et ont prêté main-forte à la province voisine jusqu’au 17 août dernier.

De plus, le 31 août, une section de 20 pompiers forestiers, ainsi qu’un représentant de la SOPFEU ont pris la route à destination d’Ellenville dans l’État de New York, afin d’aider leurs homologues américains à combattre les flammes dans le parc d’État de Minnewaska.

La prudence demeure importante

Depuis le début de la saison 2022, la SOPFEU est intervenue sur 356 incendies qui ont brûlé 235,9 ha de forêt, alors que la moyenne des dix dernières années, à pareille date, s’élève à 436 feux sur une superficie de 18 820,5 ha.

FédéCP- Chasseurs généreux

Bien que la saison estivale tire à sa fin, la SOPFEU souligne que la saison des feux de forêt n’est pas terminée. Avec la période de la chasse qui s’amorce et celle de la fermeture des chalets, les risques de feux de cause humaine demeurent présents.

Les feux de camp mal éteints, les mégots de cigarette et les véhicules tout terrain peuvent tous être à l’origine d’un incendie de forêt. L’organisme invite la population à consulter le danger d’incendie sur son site web ou par son application mobile avant de s’adonner à des activités récréatives.





Zec Québec septembre 2021
FédéCP- Chasseurs généreux
RDVN Facebook