Nouvelles Entre Percé et Gaspé, territoire repensé et amélioré pour tous !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Entre Percé et Gaspé, territoire repensé et amélioré pour tous !

Barre de sable du barachois de Malbaie

Un barachois est une étendue d’eau saumâtre séparée de la mer par une barre de sable, véritable barrière naturelle contre l’érosion. La barre de sable du barachois de Malbaie est longue de 6 km, colonisée par une végétation qui assure sa stabilité. (Photo
Ernie Wells

Conservation de la nature Canada (CNC) confirme la réalisation d’un grand projet de restauration et de mise en valeur d’un paysage typique de la côte gaspésienne : la barre de sable du barachois de Malbaie.

« C’est en bordure du golfe du Saint-Laurent, entre Percé et Gaspé, que s’étend le barachois de Malbaie, l’un des milieux humides les plus vastes et les mieux préservés de la Gaspésie. CNC reconnait que ce territoire figure aux traités de paix et d'amitié et qu’il constitue la terre natale et traditionnelle des Micmacs », selon un communiqué de CNC.

« CNC a travaillé avec la communauté locale et son réseau de partenaires sur ce territoire unique. Après un an, le 19 juillet, CNC, le chef de la nation Micmac de Gespeg, Terry Shaw, l’honorable Diane Lebouthillier, la mairesse de Percé, Cathy Poirier et Dax Dasilva; fondateur d’Age of Union, ont confirmé de l’achèvement de projets sur la barre de sable du barachois de Malbaies. En plus de planter des arbres et des herbacées, d'installer des capteurs de sable pour préserver la santé des milieux naturels de la barre de sable avec l'aide de plusieurs bénévoles et partenaires, nous souhaitions partager notre amour de la nature avec le public », nous explique la porte-parole de CNC, Ania Wurster.

Rapprocher les visiteurs de la nature

« Ces installations d’envergure permettront aux visiteurs de se rapprocher de la nature. Chacun pourra profiter de ces magnifiques paysages d’une diversité exceptionnelle, tout en favorisant la conservation de ce milieu fragile. Ce projet démontre comment CNC accélère le rythme de la conservation au Canada. Au cours des deux dernières années, CNC a influencé la protection d’un 1 million d’hectares; près du double de la superficie de l’Île-du-Prince-Édouard), d’un océan à l’autre et à l’autre. Dans les années à venir, CNC doublera son impact en mobilisant la population canadienne et en livrant des résultats durables et d’envergure en conservation », ajoute le chargé de projets, Conservation de la nature Canada, Olivier Perrotte Caron.

Zecs Québec septembre 2021

« Face au déclin rapide de la biodiversité et aux changements climatiques, la nature est notre alliée. Et aucune de ces crises ne pourra être résolue sans que soit conservée la nature. Lorsque la nature prospère, nous en bénéficions tous », selon CNC.

Site à protéger

« Le barachois de Malbaie est un site d’une grande importance écologique qui doit être protégé. Grâce à la contribution non remboursable de Développement économique Canada pour les régions du Québec (DEC) de 169 685 $, CNC a pu aménager 1,2 km du sentier qui permettra aux cyclistes et aux piétons d’accéder à la nature de manière sécuritaire tout en respectant le milieu naturel. Notre appui leur permettra aussi de construire de nouvelles infrastructures et de faire des aménagements pour améliorer l’expérience de ses visiteurs. En réalisant ce projet, CNC améliore la qualité de vie des citoyens, prône une mise en valeur responsable et encourage l’inclusion sociale », de commenter l’’honorable Diane Lebouthillier, députée de Gaspésie–Les Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, au nom de l’honorable Pascale St-Onge, ministre des Sports et ministre responsable de DEC

« En protégeant le Saint-Laurent et ses rives, nous protégeons la biodiversité et nous luttons contre les changements climatiques et leurs impacts. Je suis très heureux que nous puissions contribuer à la restauration et à la mise en valeur de la barre de sable du barachois de Malbaie avec cet appui financier à CNC. Notre gouvernement s'est engagé à prendre des mesures importantes pour restaurer et protéger la barrière de protection naturelle offerte par la biodiversité, et c’est en travaillant ensemble que nous contribuons à redonner aux Canadiens un accès à la nature aujourd’hui et dans le futur », de poursuivre l’’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique.

Zec Québec septembre 2021

Pour autres infos, twitter.com/NCC_CNC.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature