Nouvelles Rivière-du-Loup : le dragage du port fait craindre pour le béluga
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Rivière-du-Loup : le dragage du port fait craindre pour le béluga

Un mémoire est déposé au BAPE

Le CREBSL est surtout préoccupé par la récurrence, la durée et les effets à long terme que le projet risque d’entraîner sur une population de bélugas déjà fragilisée.
Ernie Wells

Le Conseil régional de l’environnement du Bas-Saint-Laurent (CREBSL) dépose un mémoire sur ses recommandations sur les impacts environnementaux du Programme de dragage d'entretien au quai de Rivière-du-Loup.

Le CREBSL interpelle ainsi le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) en raison de ses préoccupations sur la population du béluga du Saint-Laurent à statut précaire.

« Le CREBSL est conscient du caractère essentiel de la traverse reliant Rivière-du-Loup et Saint-Siméon et des liens économiques, sociaux et touristiques importants qui en dépendent. Toutefois, le projet du programme décennal de dragage du quai de Rivière-du-Loup comporte certaines incertitudes », fait savoir l’organisme dans un communiqué du 19 juillet.

« Les préoccupations et les recommandations avancées dans ce mémoire visent à l’exemplarité des activités en matière environnementale et par conséquent, à la protection d’un territoire riche en biodiversité, fréquenté par une population menacée et unique au monde, qu’est celle du béluga du Saint-Laurent », ajoute la directrice générale, Luce Balthazar.

Sépaq mai 2022 3

Éléments préoccupants

Selon le même communiqué, le CREBSL est surtout préoccupé par la récurrence, la durée et les effets à long terme que le projet risque d’entraîner sur une population de bélugas déjà fragilisée. L’organisme appelle à une meilleure concertation dans la prise de décisions sur le territoire ciblé pour l’établissement d’une aire marine protégée vouée à la protection du béluga et de son habitat.

« Lors de l’audience publique, des données plus récentes non officiellement publiées sur la fréquentation du béluga dans la zone visée ont été présentées. Le CREBSL suggère d’actualiser les données utilisées pour l’évaluation des impacts dès que possible, afin que les décisions soient prises en toute connaissance de cause ». L’organisme propose une vision renouvelée de la gestion des déblais de dragage, dans laquelle les sédiments dragués devraient être traités comme des matières résiduelles et leur gestion guidée par la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et dans le respect de la hiérarchie des 3RV-E.

Pronature

L’audience publique sur le Programme décennal de dragage d'entretien au quai de Rivière-du-Loup menée par le BAPE a débuté le 13 juin 2022 et se terminera le 13 octobre 2022 à Rivière-du-Loup. On consulte le mémoire du CREBSL en ligne à www.crebsl.com et les détails du projet de dragage au www.bape.gouv.qc.ca.

 





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature