Nouvelles Travaux d'inventaire forestier en forêt publique et privée au Québec
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Travaux d'inventaire forestier en forêt publique et privée au Québec

Ils se dérouleront durant la période de chasse

Les consultants mandatés communiqueront avec les responsables des zecs, des pourvoiries et des réserves fauniques afin d'harmoniser l'horaire des déplacements avec celui des activités de chasse au gros gibier.

Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) effectue en ce moment des travaux d'inventaire forestier dans les forêts publiques et privées de plusieurs régions du Québec.

Ces travaux annuels se poursuivront jusqu'au 15 novembre 2022 dans les régions suivantes : Bas-Saint-Laurent, Abitibi-Témiscamingue, Chaudière-Appalaches, Saguenay-Lac-Saint-Jean, Mauricie, Estrie, Nord-du-Québec, Lanaudière, Laurentides, Montérégie et Centre-du-Québec. Des consultants forestiers mandatés par le MFFP mesureront 5 152 placettes-échantillons temporaires (PET) et permanentes (PEP), ainsi que 888 points d'observation écologique (POE), tous situés en forêt publique et privée.

Des cartes illustrant la réalisation annuelle sont disponibles en ligne . Des travaux associés à l'Inventaire forestier national  et à l'établissement de points de contrôle pour valider la qualité de la cartographie réalisée par le MFFP auront également lieu. Les évaluations se dérouleront selon la répartition régionale suivante :

FORÊT PUBLIQUE

Régions

PET

PEP        

POE

Bas-Saint-Laurent

0

 0

88

Mauricie

2 742     

227

48

Estrie

684

22

17

Abitibi-Témiscamingue

0

0

136

Nord-du-Québec

4

0

0

Chaudière-Appalaches

0

0

37

 

 

 

 

 

Sépaq mai 2022 2

 

Lanaudière                    

122  

6      

117 

Laurentides

0

0

16

Centre-du-Québec

0

2

0

 

FORÊT PRIVÉE

Régions - Agences régionales de

mise en valeur de la forêt privée

PET    

PEP     

POE

Bas-Saint-Laurent

0

0

92

Saguenay-Lac-Saint-Jean

0

17

0

Mauricie

0

93

0

 

 

 

 

Pronature

 

Estrie                                               

240      

172     

71    

Chaudière-Appalaches

0

0

187

Lanaudière

288

6

11

Montérégie

316

25

0

Centre-du-Québec

0

186

68

Règles de fonctionnement

Aucun arbre ne sera coupé lors des travaux. Des rubans marqueurs servant de repères sont installés et de la peinture de couleur (p. ex. : jaune, orange, verte, etc.) pour la numérotation des arbres est appliquée. Dans certains cas, un petit échantillon de la surface du sol ou une carotte d'arbre peuvent être prélevés. Dans ce dernier cas, le petit trou fait dans l'arbre se referme en moins de deux ans sans causer de dommage.

Le MFFP communique par écrit avec les propriétaires de forêts privées concernés avant la réalisation des travaux.

De plus, les consultants mandatés communiquent avec les responsables des zecs, des pourvoiries et des réserves fauniques afin d'harmoniser l'horaire des déplacements du personnel avec celui des activités de chasse au gros gibier.

Enfin, aucun inventaire n'est réalisé pendant la première fin de semaine de chasse à la carabine à l'orignal ou au cerf de Virginie sur les territoires libres.

Cueillette et utilisation des données

Une placette-échantillon est une unité circulaire qui couvre une superficie de 400 mètres carrés.

À l'intérieur de chaque placette-échantillon, les forestiers recueillent divers renseignements concernant notamment les essences, la qualité et l'état de santé des arbres. Ils effectuent également un relevé de la végétation du sous-bois, notent les caractéristiques du sol et déterminent l'âge et la hauteur d'arbres qui y croissent.

Les données traitées et analysées offriront un portrait représentatif des forêts situées sur ces territoires.

Le point d'observation écologique est l'unité de base pour effectuer la collecte de données écologiques sur le territoire (p. ex. : type de sol, pente, végétation). Il s'agit ici aussi de placettes d'une superficie de 400 mètres carrés. Les points d'observation écologique ont été établis entre 1986 et 2000.

Depuis 2021, le Ministère revisite une certaine proportion de ces points afin d'acquérir des connaissances sur les effets des changements climatiques et des perturbations sur la végétation et les sols des forêts du Québec méridional.

Le Québec méridional est la partie du territoire québécois qui se trouve sous la limite territoriale (ou limite nordique) des forêts attribuables . Cette limite est un tracé qui délimite les forêts qui peuvent être aménagées de façon durable.


 





Zec Québec septembre 2021
Pronature
RDVN Facebook
Sépaq mai 2022 4
Pronature
Pronature
Zec Québec septembre 2021
Pronature