Nouvelles Une année d’exception pour SÉPAQ-Anticosti
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une année d’exception pour SÉPAQ-Anticosti

Entretien avec le DG Robin Plante

L'année 2021 du directeur général de SÉPAQ-Anticosti, Robin Plante, a été marquée par unn population de cerfs en forte hausse et par l’acquisition des deux tiers de la Pourvoirie Safari-Anticosti. (Photo Le Quotidien Roger Blackburn)
Ernie Wells

SÉPAQ-Anticosti vient de conclure une année exceptionnelle en 2021, tant en villégiature, avec 1 500 estivants, qu’à la chasse avec ses 2 350 chasseurs; 160 répartis à chaque jour dans ses territoires.

La densité croissante et la qualité de cerfs matures hors-normes qui y ont été récoltés. Elle s’est mesurée d’Est en Ouest sur l’île en 2021, avec un troupeau répartit équitablement sur Anticosti, dont les territoires ont fourni des cerfs au panache impressionnant, voire hors-normes pour l’île d’Henri Menier.

Comme celui de Jonathan Pelland, prélevé au Lac Huard. Son trophée marque l’histoire d’Anticosti depuis l’introduction des chevreuils en 1897, et devient le premier d’Anticosti à figurer dans le livre des records « Boone and Crockett » en Amérique du Nord.

Et récemment, Jason Tremblay Morneau, de la Tournée des Films Chasse Pêche, a récolté un autre cerf majestueux à la pointe Est de l’Île dans le secteur Renard et Ruisseau de la Chute.

Pas des cerfs provenant des ex-exclos

En entrevue à « Rendez-Vous Nature », le directeur général de SÉPAQ-Anticosti, Robin Plante, réagit à la récolte de ces trophées de chasse et contrairement à ce que plusieurs croient, il estime que ces cerfs ne sont pas des survivants des anciens exclos où pendant des années, ils auraient été à l’abri de la chasse, avec de la nourriture en abondance. Selon Robin Plante, des cerfs trophées de grande qualité ont été récoltés dans des secteurs où on ne retrouve pourtant pas d’exclos.

Robin Plante revient sur l’évènement marquant de 2021 soit l’acquisition, le 28 septembre dernier, des deux tiers de la Pourvoirie Safari-Anticosti, avec un territoire de 1 500 km2, faisant de SÉPAQ-Anticosti la plus grande pourvoirie en Amérique du Nord, avec six nouveaux secteurs de chasse et de pêche, deux auberges, 15 chalets, pour un total de 51chambres.

Zecs Québec septembre 2021

Le volume de clients-chasseurs passe de 2 400 à 3 300, incluant les 900 de Safari-Anticosti Son territoire est passé de 4 200 km2 à 5 700 km2, sur les 8 000 km2 que comptent l’île. Tout ce qui est à l’Est du village de Port-Menier et de la Pourvoirie du Lac Geneviève est sous sa gouverne.

Possibilités de séjours accrues

En temps normal, Safari-Anticosti, offrait ses forfaits de chasse en septembre et en novembre. Mais en octobre, alors que la chasse des cerfs mâles est plus difficile, fermait ses territoires de Chaloupe, Rivie?re Bell, Aquila, Dauphine? (Nord et Sud), Box et Lac-Renard. Pour la première fois, du 10 au 24 octobre 2022, les forfaits de chasse avec guides de SÉPAQ-Anticosti sont annulés, alors que les forfaits sans guide demeurent.

Robin Plante dit pourquoi en entrevue et rattrape le passé en transférant, toujours en octobre, ses groupes de chasseurs vers ses nouveaux secteurs de l’Est auparavant fermés durant le même mois. L’acquisition de Safari-Anticosti doit accroître les possibilités de séjours et de forfaits en villégiature, comme à la chasse.

La villégiature en 2021 a aussi été exceptionnelle pour SÉPAQ-Anticosti. La Covid-19 a incité de nombreux Québécois à prendre leurs vacances estivales de 2020 sur la plus grande île du Saint-Laurent, Les différents forfaits en chalets, pavillons et à l’Auberge de Port-Menier ont affiché complet l’été dernier et est déjà « sold out » pour 2022. Les intéressés doivent penser à 2023.

Un 2e aéroport

Pronature

En plus de l’aéroport de Port-Menier, SÉPAQ-Anticosti va utiliser celui de Rivie?re-aux-Saumons de Safari-Anticosti, ce qui permettra d’accéder rapidement aux nouveaux secteurs de chasse de l’Est, et à ceux de SÉPAQ-Anticosti, comme Cormoran.

 

Photo du bas: 

Simon Ruest, de Rimouski; district Sainte-Blandine, est parmi les quelque 2 350 chasseurs; 160 répartis à chaque jour dans les territoires de SÉPAQ-Anticosti, à connaître le succès lors de la dernière saison de chasse 2021. Ça se passait en novembre dernier da secteur du Lac Croche. « Anticosti, tout un paradis ». (Photo Courtoisie Simon Ruest).





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature
Sépaq mai 2022 4