Nouvelles Le Québec va mieux coordonner le potentiel acéricole des forêts publiques
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Le Québec va mieux coordonner le potentiel acéricole des forêts publiques

Nouveau plan directeur dévoilé

Le Québec est le premier producteur de sirop d'érable au monde. Les traditions du temps des sucres sont des éléments qui ont été désignés comme faisant partie du patrimoine immatériel du Québec en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.
Rendez-Vous Nature

Québec confirme différentes annonces dans le but de soutenir le développement de la filière acéricole. La province va notamment se doter d'un plan directeur ministériel sur l'acériculture en forêt publique.

Dans le cadre de l'Assemblée générale semi-annuelle des Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ), le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour et le ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, André Lamontagne, ont notamment annoncé que le plan directeur ministériel regroupera les principaux partenaires du secteur forestier.

De ce nombre, les PPAQ et le Conseil de l'industrie forestière du Québec en feront partie afin de convenir d'une vision commune pour développer ce domaine d'activité distinctif. Il permettra, entre autres, aux ingénieurs forestiers de bien analyser le potentiel acéricole et d'en tenir compte au quotidien dans leur tâche pour favoriser et développer la filière acéricole québécoise.

« Le sirop d'érable est un produit « ambassadeur » du Québec à travers le monde. C'est pourquoi, au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, nous nous mettons à l'œuvre pour travailler en partenariat avec tous les acteurs concernés afin de profiter du plein potentiel de notre acériculture. En proposant un plan directeur ministériel sur l'acériculture en forêt publique, en rendant disponibles 2,1 millions d'entailles sur les terres du domaine de l'État et en proposant une étude sur les paramètres d'entaillage, nous posons des gestes concrets pour que nos producteurs et productrices acéricoles puissent prospérer et contribuer à l'ensemble de l'économie du Québec et de ses régions », indique M. Dufour.

Nouvelles productions

Outre l'annonce d'un plan directeur, le gouvernement du Québec témoigne de l'importance accordée à l'acériculture en répondant favorablement à une demande des PPAQ de rendre disponibles 2,1 millions d'entailles en forêt publique, en plus de l'augmentation de production souhaitée de 7 millions d'entailles. Le gouvernement va d'ailleurs appuyer les producteurs qui bénéficieront de ces nouvelles productions.

FédéCP- Chasseurs généreux

De plus, dans le but d'assurer la durabilité de l'entaillage à long terme, le ministre André Lamontagne répond favorablement à la demande des PPAQ de mettre à jour les connaissances scientifiques entourant certains paramètres d'entaillage. Ainsi, dans un souci de durabilité, le gouvernement accorde à des experts le mandat de produire un avis scientifique indépendant sur les recommandations d'entaillage souhaitable, plus particulièrement le diamètre d'entaillage au Québec.

En soutenant les entreprises et en les aidant à se positionner sur les marchés en croissance, le gouvernement du Québec contribue à la vitalité et au dynamisme de nos régions en plus d'aider à atteindre les objectifs de la Politique bioalimentaire 2018-2025 - Alimenter notre monde.

« La production de sirop d'érable est un symbole puissant pour le Québec. La sortie à la cabane à sucre est ancrée dans nos traditions et constitue une image connue dans le monde entier. Nous sommes le premier producteur de sirop d'érable au monde et nous devons demeurer des chefs de file dans le domaine. L'attribution de 7 millions d'entailles supplémentaires pour les producteurs, dont 2,1 millions d'entailles potentielles en terres publiques, à la fin de l'année démontre bien la grande vitalité du secteur. Je me réjouis de cette collaboration avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs pour soutenir nos producteurs acéricoles dans la préservation de cette tradition purement québécoise », explique M. Lamontagne.

Premier producteur au monde

Le Québec est le premier producteur de sirop d'érable au monde. Il fournit environ 70 % de la récolte mondiale. Les traditions du temps des sucres sont des éléments qui ont été désignés comme faisant partie du patrimoine immatériel du Québec en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel.

PRONATURE RIMOUSKI

La consommation canadienne de sirop a augmenté de 42 % entre 2016 et 2020, pour atteindre 0,64 kg par personne. La part de marché du sirop d'érable parmi l'ensemble des produits sucrants s'est accrue au Québec, passant de 8 % en 2016 à 9,6 % en 2020.

De 2016 à 2020, la moyenne quinquennale des entailles s'est élevée à 46 millions. À titre de comparaison, elle était de 42,6 millions durant les cinq années précédentes. Ce nombre a atteint 48,8 millions en 2020, en hausse de 14 % par rapport à 2016, en grande partie grâce à l'allocation de nouveaux contingents de 5 millions d'entailles décrétée par le conseil d'administration des Producteurs et productrices acéricoles du Québec à partir de la saison 2017.

Durant la période de 2016 à 2020, la production acéricole québécoise a atteint 150 millions de livres en moyenne par année. En 2021, on dénombre 7 400 entreprises acéricoles au Québec. Actuellement, environ 18 % de la production acéricole au Québec se fait en forêt publique.





Zec Québec septembre 2021
PRONATURE RIMOUSKI
Cossette 5
Zec Québec septembre 2021
FédéCP