Nouvelles Pérennité du caribou : une commission indépendante est lancée
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Pérennité du caribou : une commission indépendante est lancée

Pour connaître l'opinion des participants sur deux scénarios de gestion

La Commission ira à la rencontre des citoyens, des communautés autochtones ainsi que des parties prenantes des régions visées. (Photo archives MFFP)

Québec met sur pied une commission indépendante sur les caribous forestiers et montagnards et annonce la tenue, dès l'hiver 2022, d'une série d'audiences publiques régionales.

Elles viseront à connaître l'opinion des participants et participantes sur deux scénarios de gestion adaptée de l'habitat des caribous.

Présidée par Nancy Gélinas, doyenne de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique à l'Université Laval et professeure-chercheuse en économie forestière, cette commission itinérante indépendante se rendra dans certaines régions où l'on trouve des caribous forestiers ou montagnards, soit la Capitale-Nationale (Charlevoix), le Saguenay-Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord, l'Abitibi-Témiscamingue, le Nord-du-Québec et la Gaspésie.

Pour mener à terme ce mandat, Mme Gélinas sera accompagnée de deux commissaires, soit M. Clément D'Astous et M. Florent Gagné, qui ont tous deux occupés les fonctions de sous-ministres au sein de plusieurs ministères québécois. Ces commissaires ont été choisis pour leur expertise dans les sphères du développement durable que sont l'environnement, le volet social et l'économie.

La Commission ira à la rencontre des citoyens, des communautés autochtones ainsi que des parties prenantes des régions visées. Les citoyens des autres régions qui le souhaitent pourront par ailleurs s'exprimer sur la question du caribou en soumettant un mémoire.

Zecs Québec septembre 2021

« C'est avec plaisir que j'ai accepté la présidence de cette commission indépendante, dont les travaux seront d'une importance capitale dans le but de favoriser la pérennité du caribou et la vitalité des régions forestières. Mon équipe et moi allons nous assurer de couvrir l'ensemble des aspects touchant de près ou de loin cette espèce emblématique aux yeux de la population, afin d'apporter un éclairage et des pistes de solutions durables qui guideront le gouvernement dans la rédaction de sa stratégie et dans sa prise de décisions », indique Mme Gélinas.

Les scénarios proposés sont issus de l'analyse du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs et portent, d'une part sur des pistes de solution proposées par les groupes opérationnels régionaux et, d'autre part, sur un scénario sans incidence additionnelle sur les approvisionnements en bois.

Au terme des audiences prévues à l'hiver 2022, un rapport ainsi que des recommandations seront transmis au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et intégrés à la stratégie à venir.

Retrait de superficies forestières

Zec Québec septembre 2021

De plus, dans la foulée de l'annonce de la Commission, le ministre Dufour annonce le retrait de près de 155 000 hectares (1 550 km2) de superficie forestière paludifiée de sa planification au bénéfice du caribou. En effet, le ministre a demandé au Forestier en chef de retirer les territoires touchés de son calcul des possibilités forestières pour la période 2023-2028.

Ces paysages paludifiés constituent des habitats de qualité pour le caribou forestier, comme en témoignent les données de suivi des populations qui démontrent une forte fréquentation de ces territoires par cette espèce. Le processus de paludification consiste en une accumulation progressive de matières organiques causée par l'absence prolongée de graves perturbations sur un sol peu perméable, dans un paysage dominé par une topographie plane.

« La création de cette commission indépendante, une première au Canada, ainsi que la protection de territoires propices au caribou démontrent l'engagement de notre gouvernement à trouver des solutions concrètes et pragmatiques à la pérennité du caribou sur le territoire québécois. Les deux scénarios proposés et les audiences publiques à venir s'inscrivent dans la continuité de ces efforts et ont pour but d'avoir un portrait global et exhaustif des enjeux auxquels nous devons faire face pour la réussite de cet objectif », estime le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
RDVN Facebook
Cosette 2