Nouvelles Développement immobilier : un fort engouement le long de la Péribonka
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Développement immobilier : un fort engouement le long de la Péribonka

Un secteur pour ravir les amateurs de pêche, de VTT et de nature

Le développement immobilier le long de la rivière Péribonka consiste à la mise en vente de 30 nouveaux terrains en villégiature. (Photo courtoisie Julien B. Gauthier, Initiative de journalisme local- LE LAC ST-JEAN)

La municipalité de l'Ascension-de-Notre-Seigneur, située au Saguenay-Lac-Saint-Jean, entame actuellement la deuxième phase de son développement immobilier le long de la rivière Péribonka.

Par Julien B. Gauthier, Initiative de journalisme local- LE LAC ST-JEAN

Cela consiste à la mise en vente de 30 nouveaux terrains en villégiature. Pas moins de 170 personnes se sont montrées intéressées pour s'y établir.

Ces 30 nouveaux terrains, tous situés en bordure de l'eau, s'ajoutent ainsi aux 80 emplacements aménagés lors de la première phase du projet, débuté en 2019. Regroupant maintenant 110 terrains, le nouveau développement se trouve au nord de la municipalité, dans le secteur de la Baie-Moreau.

Selon le maire Louis Ouellet, l'information quant au projet circule par bouche-à-oreille. Malgré tout, il jouit d'une popularité inespérée.

" Les terrains sont déjà cadastrés et offrent une vue imprenable sur la Péribonka qui est navigable sur 125 kilomètres. Le secteur est absolument fabuleux. C'est à proximité de tous les services, on n'a pas besoin d'aller à 100 kilomètres dans le bois. C'est un secteur qui va ravir les amateurs de pêche, de VTT et de nature ", explique-t-il.

Zecs Québec septembre 2021

Tirage au sort

Afin que le processus de vente soit équitable en raison du grand nombre d'intéressés, les terrains seront tirés au sort. Le même processus avait été effectué lors de la première phase.

" Notre façon de faire est plutôt simple : on se rassemble dans une salle, on tire leur nom et on leur laisse choisir leur terrain. Par la suite, ils ont deux ans pour se construire ", ajoute le maire Louis Ouellet.

Parmi les 80 premiers terrains déjà vendus, la majeure partie des propriétaires se sont déjà construits.

Développement

PRONATURE RIMOUSKI

Les acheteurs sont issus de tous les groupes d'âge : jeunes familles, professionnels et aînés. Des pourparlers sont également en cours avec le Centre de services scolaire du Lac-Saint-Jean pour que le service de transport scolaire s'y rende d'ici l'an prochain.

Pour l'instant, le secteur n'est pas desservi par internet haute vitesse. La municipalité s'attend toutefois à ce que ce soit fait d'ici 2022, tel qu'annoncé par le gouvernement du Québec.

Selon Louis Ouellet, la déviation de la route du secteur de la Baie Moreau permet aussi d'améliorer la cohabitation entre les automobiles et le transport lourd sur la route Uniforêt.





Zec Québec septembre 2021
PRONATURE RIMOUSKI
FédéCP