Nouvelles Anticosti doit reporter d’un an le dépôt de son dossier à l’UNESCO
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Anticosti doit reporter d’un an le dépôt de son dossier à l’UNESCO

Entrevue exclusive avec le maire d’Anticosti, John Pineault

Pour le maire de l’Île d’Anticosti, John Pineault, il s’agit somme toute d’un mal pour un bien, surtout en ce temps de pandémie. (Photo courtoisie Municipalité de l’Île d’Anticosti)
Ernie Wells

Le dossier de la Reconnaissance de l’Île d’Anticosti au Patrimoine mondial de l’UNESCO était un objectif incontournable à atteindre. Et pourtant.

À pareille date l’an dernier, en entrevue à « Rendez-Vous Nature » avec le maire d’Anticosti, John Pineault, ce dernier confirmait qu’il était dans le dernier droit de sa candidature.

Le 1er févier 2021 était la date limite pour remettre le dossier de présentation du projet de protection et de reconnaissance d’Anticosti à l’UNESCO, qui doit assurer la protection totale et sans retour de la plus grande île du Saint-Laurent jusqu’à la fin des temps.

Or, le dossier n’a pas été remis à l’UNESCO. Pourquoi ? C’est ce qu’explique le maire d’Anticosti John Pineault cette semaine à « Rendez-Vous Nature ».

Toutes les conditions étaient remplies, même qu’en septembre 2020, Québec a créé une nouvelle réserve de biodiversité sur l’île d’Anticosti pour aider à la candidature d’Anticosti auprès de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

Sépaq février 2021 1

Une mine d’or du Yukon d’abord!

En lieu et place du dossier d’Anticosti, le gouvernement Trudeau, a priorisé celui d’un site issu de l’héritage de la ruée vers l’or du 19e siècle, lequel avait été inscrit sur la Liste indicative du Canada en 2004, avant Anticosti en 2017.

C’est en février 2020 que la possibilité de soumettre la candidature du site minier du Yukon a rebondi, après avoir été mise de côté en 2018, à la suite de réserves émises par le Conseil international des monuments et des sites du fédéral.

Avec le résultat que le dépôt du dossier de la candidature de l’île d’Anticosti à l’UNESCO est reporté en février 2022.

Fondation de la faune 2

Pour le maire John Pineault, il s’agit somme toute d’un mal pour un bien, comme il l’explique lors de cet entretien à « Rendez-Vous Nature », surtout en ce temps de pandémie. Le nouveau délai lui permettra, ainsi qu’à son comité, de peaufiner leur dossier, même si dans sa version préliminaire, Parcs Canada avait cité en exemple le volumineux document de 1 000 pages auprès des autres groupes en lice d’une reconnaissance de l’UNESCO.

Tous les détails et les commentaires sur le report de ce dossier de l’UNESCO avec le maire d’Anticosti, John PIneault, en entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-haut.





Zec Québec
Fondation de la faune 2
Fédération clubs motoneigistes