Nouvelles Anticosti a moins un mois pour déposer son dossier à l’UNESCO
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Anticosti a moins un mois pour déposer son dossier à l’UNESCO

Ça sent bon pour le maire John Pineault

Le pourtour de l'île d'Anticosti fait déjà partie des aires protégées de Québec qui assure la protection du littoral de l'île et une zone tampon d’un kilomètre, soit le tiers de l’île. (Photo Ernie Wells)
Ernie Wells

Ce début d’année 2021 marque la dernière étape pour l’Île d’Anticosti vers le dépôt, le 1er février, de son dossier de candidature pour obtenir la reconnaissance de l’Île au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Ça sent bon comme on dit pour le comité du maire d’Anticosti, John Pineault, dans cette longue marche entreprise depuis quatre ans afin d’obtenir non seulement cette reconnaissance, mais aussi la protection éternelle de l’Arche de Menier.

Puis ce sera la longue attente. L’UNESCO doit rendre sa décision en février 2023 après avoir consulté le dossier de candidature de 1000 pages. 

Sépaq janvier 2020 3

Déjà, le pourtour de l’île d’Anticosti fait notamment partie des aires protégées de Québec qui assure ainsi la protection d’une réserve de biodiversité de 1 651 km2 , laquelle protège le littoral de l’île et une zone tampon large d’un kilomètre, soit le tiers de l’île.

Cette zone limitera l’exploitation forestière. Les activités de chasse et de pêche des pourvoyeurs seront supervisées. L’embouchure des 24 rivières à saumons sera protégée.

Zec Québec

 





Zec Québec
Zec Québec