Nouvelles Encore plus important de ne pas déranger les caribous de la Gaspésie
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Encore plus important de ne pas déranger les caribous de la Gaspésie

De nouveaux faons récemment observés sur le terrain

Le dérangement du caribou dans un ravage (habitat d’hiver) peut induire une dépense énergétique accrue, particulièrement chez les faons, affectant ainsi leur condition physique. (Photo MFFP)

Québec demande d’éviter toutes activités dans le secteur du mont Blanche-Lamontagne de la réserve des Chic-Chocs, en Gaspésie, afin réduire les sources de dérangement pour la population de caribous montagnards.

En raison d’observations récentes de faons, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) souhaite un effort supplémentaire de la population. 

Par exemple, il peut être considéré comme du dérangement le fait d’approcher volontairement des caribous, de les suivre, de les poursuivre ou de laisser des animaux domestiques sans surveillance les approcher. À cet égard, les secteurs interdits aux chiens seront identifiés par de l’affichage.

Le dérangement du caribou dans un ravage (habitat d’hiver) peut induire une dépense énergétique accrue, particulièrement chez les faons, affectant ainsi leur condition physique. Cela peut même nuire à leur survie en les forçant à se rendre dans des secteurs moins favorables pour eux.

Cette mesure de protection peut être adaptée selon l’évolution de la présence de caribous dans les différents secteurs suivis. Les adeptes d’activités récréatives hivernales disposent de nombreux autres secteurs que celui-ci dans la réserve faunique des Chic-Chocs ainsi que dans le parc national de la Gaspésie.

Zec BSL hiver 2021 2

Des amendes salées

Rappelons que l’article 28 de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune (C-61.1) spécifie que nul ne peut déranger le gros gibier dans son ravage, ce qui inclut le caribou. Tout manquement à cette disposition de la loi peut entraîner une amende minimale de 1 825 $, ainsi que l’annulation du certificat du chasseur pour une période de 24 mois, le cas échéant.

De plus, selon l’article 23.2 du Règlement sur les réserves fauniques (R-53), les chiens sont admis dans une réserve faunique, sauf à l’intérieur des camps, sur les aires de jeux, les plages ou tout autre endroit où une interdiction à cet effet est affichée.

Lorsqu’une telle interdiction est affichée, tout manquement à cette disposition de la loi peut entraîner une amende minimale de 250 $.

RDVN Facebook

Le caribou montagnard de la Gaspésie est désigné comme menacé en vertu de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables au Québec. Lors des derniers inventaires réalisés à l’automne 2019, on estimait la population de caribous montagnards de la Gaspésie à environ 40 individus pour les secteurs d’Albert et de McGerrigle. Aucune estimation n’est disponible pour le secteur Logan en 2019.





Zec Québec
RDVN Facebook
Fédération clubs motoneigistes