Nouvelles Chasse à l'orignal : points de contrôle levés, tensions toujours vives
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Chasse à l'orignal : points de contrôle levés, tensions toujours vives

Certains barrages demeurent malgré l'injonction provisoire

Les chasseurs peuvent se rendre sans problème dans les zones de chasse en passant par Ferme-Neuve, mais cela n'empêche pas certaines frictions entre chasseurs et Autochtones.
La Presse Canadienne

Quelques points de contrôle érigés par les Anishinabeg dans la Réserve faunique La Vérendrye pour sensibiliser les chasseurs au déclin des populations d'orignaux ont été levés au cours du week-end de l'Action de grâce.

Certains barrages demeurent cependant, notamment au chemin Lépine-Clova, et ce, malgré l'injonction provisoire obtenue par les dirigeants de la ZEC Petawaga.

Lac-Simon, le point de contrôle installé à la jonction du chemin du lac Matchi-Manitou, à 2 km au sud de la communauté, a été levé au cours du week-end.

"On faisait surtout de la sensibilisation auprès des chasseurs, explique Lucien Wabanonik, membre du Conseil Anishinabe de Lac-Simon. Plusieurs de nos membres craignaient la COVID-19, on a donc décidé de lever les barrages."

Lac-Barrière et à Kitcisakik, les points de contrôle demeurent actifs. Kitcisakik, les membres de la communauté craignent aussi la COVID-19, c'est pourquoi ils détournent certains véhicules, notamment ceux qui proviennent de l'extérieur de l'Abitibi-Témiscamingue.

Les Anishnabeg de la communauté craignent aussi que des chasseurs frustrés ne passent à toute vitesse dans le village, et ne mettent la vie des enfants en danger.

Seigneurie du Lac Métis

Secteur sud : toujours des frictions

Le point chaud se trouve toujours dans le secteur sud de la Réserve faunique La Vérendrye, du côté du chemin Lépine-Clova.

Malgré l'injonction imposée la semaine dernière par la juge Marie-Josée Bédard, de la Cour supérieure, les Anishinabeg de Kitigan Zibi continuent de contrôler la circulation à l'angle de la route 117. Ils ont cependant levé deux points de contrôle, aux kilomètres 22 et 44.

Les chasseurs peuvent se rendre sans problème dans les zones de chasse en passant par Ferme-Neuve, mais cela n'empêche pas certaines frictions entre chasseurs et Autochtones.

La Sûreté du Québec est dans le secteur, mais n'a pas démantelé la barricade à l'angle de la 117 et du chemin Lépine-Clova.

Mont-Lebel Chasse & Pêche

Pour le moment, la SQ assure la paix et la sécurité dans le secteur. "Nous avons reçu des plaintes d'incidents impliquant notamment des chasseurs mécontents et des militants, indique le Sergent Marc Tessier, porte-parole de la SQ dans la région de l'Outaouais. Nous avons ouvert plusieurs dizaines de dossiers et d'enquêtes depuis le 13 septembre."

Des conditions sine qua non

Les Anishinabeg réclament toujours un moratoire de cinq ans sur la chasse à l'orignal dans la Réserve faunique La Vérendrye. " première vue, l'offre du ministre (Pierre) Dufour ne rencontre pas nos critères, estime Lucien Wabanonik. Nous ne bougerons pas sur la question du moratoire, il faut protéger les cheptels d'orignaux dans la réserve. C'est une situation qui profitera à tous à moyen terme."

Les négociations pourraient prendre une orientation différente, croit Lucien Wabanonik. "On a un nouveau ministre, Ian Lafrenière. On va le laisser entrer en poste, et on verra après comment se dérouleront les discussions."





Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Zec Québec
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Sépaq aout 2020 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2