Nouvelles Julien Cabana visite des pourvoiries avec l’incertitude de la pandémie
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Julien Cabana visite des pourvoiries avec l’incertitude de la pandémie

Ernie Wells discute avec notre chroniqueur en Mauricie

Chroniqueur de chasse et de pêche depuis 41 ans au Journal de Québec, Julien Cabana parcourt la province à la découverte de nouveaux territoires fauniques, au bénéfice de tous les amateurs. (Photo Pourvoiries du Québec)
Ernie Wells

Le doyen des chroniqueurs de chasse et de pêche depuis 41 ans au Journal de Québec, l’infatiguable Julien Cabana, poursuit sa tournée de découvertes et de familiarisation auprès dans diverses pourvoiries du Québec.

Cette fois, Julien s'est rendu en Maurice pour rencontrer des pourvoyeurs dans le contexte actuelle de la pandémie. Ceux-ci font face à un début de saison plus difficile avec le printemps excécrable des dernières semaines et les restrictions de la clientèle.

Lors de notre entrevue à « Rendez-Vous Nature », Julien séjournait à La Pourvoirie Du Domaine Desmarais, dans la région de La Tuque, qu’il décrit avec ses produits et activités, et l’hébergement, notamment.

La Pourvoirie Domaine Desmarais a pris le grand virage du plein air, en offrant des activités terrestres et nautiques : module de jeu aquatique géant, kayak, pédalo, « paddle board », vélo de montagne, randonnée pédestre, cueillette de fruits et champignons sauvages.

Une destination familiale pour les vacances estivales.

Seigneurie du Lac Métis

Des mois d’incertitudes

Lors de cette entrevue à « Rendez-Vous Nature », Julien Cabana revient sur les derniers mois, depuis la mi-mars ou tout s’est effondré avec la pandémie, à commencer par l’annulation de tous les salons de chasse et de pêche.

Le spécialiste au passé glorieux en chasse et pêche a vécu ces derniers mois d’incertitudes jusqu’à la réouverture des territoires fauniques les zecs le 20 mai et les réserves et pourvoiries le 1er juin.

« L’homme des forêts et des lacs », revient en substance sur les cinq nouveaux plans de gestion; truite mouchetée et truite grise, et pour la faune terrestre avec la récolté de 2 cerfs/chasseur/an dans la même année 2020, comme chez l’ours noir avec une chasse automnale, une post-saison du dindon sauvage à l’automne, et l’émission de 39 900 permis de cerfs sans bois en 2020.

Passion herbale 3

Julien Cabana chasse le cerf Menier sur Anticosti depuis des lunes et selon ses informations, la densité de cerfs est très élevée cette année. Des secteurs baromètres révèlent très peu de mortalités hivernales.

Pour entrendre cet entretien, cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Passion herbale 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Mont-Lebel Chasse & Pêche