Nouvelles Serge Leroy-Audy quitte la FédéCP BSL désabusé d’une forêt trop ravagée !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Serge Leroy-Audy quitte la FédéCP BSL désabusé d’une forêt trop ravagée !

« Pas le bon ministère pour les cerfs »

Serge Leroy-Audy , à droite sur la photo, continuera de s’impliquer dans le monde du plein air, comme président de l’Association Chasse-Pêche Mitis et comme formateur auprès de la relève à la pêche. (Photo Ernie Wells)
Ernie Wells

Si on s’inquiète de la relève à la chasse et à la pêche, on devra aussi se préoccuper de la relève chez les administrateurs volontaires des associations de chasseurs et de pêcheurs.

Après 10 ans à la tête de la régionale du Bas-Saint-Laurent de la Fédération québécoise des chasseurs et des pêcheurs, Serge-Leroy Audy déposera ses armes le 28 mars, lors de l’assemblée générale annuelle des 45 associations membres.

Et Serge Leroy-Audy ne quitte pas pour la retraite. Il claque la porte de la Fédération des Chasseurs et des Pêcheurs du Québec, parce que, dit-il, il n’a plus le goût de jouer au Don Quichotte et de se battre contre des moulins à vent pour tenter de protéger la faune et ses habitats, décimées par les coupes forestières.

« Je n’ai plus cette étincelle qui allume le feu sacré qui m’alimentait depuis les 10 dernières années. Je quitte la présidence régionale de la FédéCP, c’est pour tout ce qui se passe, et tout ce qui ne se passe pas dans le merveilleux monde de la chasse, surtout dans une forêt de moins en moins accueillante et protectrice pour la petite et la grande faune’ tranche Serge LeRoy-Audy, en entrevue à « Rendez-Vous Nature » des 8 et 9 février 2020.

Seigneurie Lac-Métis

Le prochain plan forestier a été la goutte qui a fait déborder son vase trop plein de déceptions frustrations. Les plus grandes parcelles de coupes forestières en mosaïque seront les plus petites des prochaines années.

Si au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie, les chasseurs se plaignent de la quasi disparition du cerf de Virginie qui a déjà été une espèce vedette de la grande faune régionale, alors qu’ailleurs au Québec, les chevreuils profitent à l,année, ou presque, des champs nourriciers des agriculteurs, dans l’Est, de la province, le cerf est directementdépendant de son habitat.

Les chasseurs blâment l’inertie du ministère des Forêts, Faune et Parcs Québec, qui abandonne les chevreuils sous prétexte des hivers rigoureux et de l’orignal qui prend toute la place. « Alors que c’est l’absence d’habitat qui est le problème. Les cerfs de l’est du Québec sont des sans abris. Il faudrait les changer de ministère pour celui de la Santé et des Services Sociaux », ironise Serge Leroy-Audy qui déplore que la majorité des directions régionales du même ministère sont dirigées par des ingénieurs forestiers…

Fondation de la faune- J'aime la pêche

Une entrevue à ne pas manquer avec le président démissionnaire de la régionale du Bas-Saint-Laurent de la Fédération québécoise des chasseurs et des pêcheurs, Serge Leroy-Audy, diffusée à l'émission radio « Rendez-Vous Nature » des 8 et 9 février 2020. Cliquez sur le lien ci-haut. 





Zec Québec
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Sépaq aout 2020 3
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Passion herbale 3