Motoneige-Quad Les Lynx plus présents en Amérique du Nord
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les Lynx plus présents en Amérique du Nord

De nouveaux modèles hybrides offerts aux amateurs

La nouvelle Shredder, qui remplace la Boondocker, est montée sur le châssis Radien2, le cousin de la nouvelle plateforme RAV G5 chez Ski-Doo. (Photo courtoisie LYNX)
Julien Cabana

Après une entrée discrète sur le marché nord-américain, la gamme de motoneiges Lynx, fabriquées en Finlande, est de plus en plus présente chez nous.

En 2023, on note l’ajout de modèles hybrides (XTerrain), des modèles Shredder, avec le nouveau châssis Radien2, le dernier cri des montagnardes chez Lynx et un plus grand choix de moteurs.

Les concessionnaires BRP pourront vous offrir ces tout nouveaux modèles puisque Lynx appartient à BRP. Les Ski-Doo et Lynx vont donc se côtoyer dans les salles d’exposition.

Pour les nouveaux moteurs, on retrouve chez Lynx un moteur à deux temps, le 850 E-TEC Turbo R. Il est livré avec un démarreur à rappel et le système Shot. Il s’agit du premier moteur à deux temps turbocompressé de l’industrie. On retrouve sa description et ses caractéristiques dans la section des nouveautés de Ski-Doo. Il sera disponible dans la Shredder RE 3900 et la Shredder DS 4100.

Lancé en Europe l’an dernier, le 900 ACE Turbo R, a quatre temps avec trois cylindres, turbocompressé, figure maintenant parmi les options offertes par Lynx. 

Il affiche une puissance de 180 ch. Il est offert pour la XTerrain RE, un modèle pour lequel il est équipé uniquement d’un démarreur électrique. Il est muni de la poulie pDrive sans cliquets. 

LA SHREDDER

 

FCMQ Environnement

La nouvelle Shredder, qui remplace la Boondocker, est montée sur le châssis Radien2, le cousin de la nouvelle plateforme RAV G5 chez Ski-Doo.

La toute nouvelle Shredder remplace la Boondocker de l’an dernier. Offerte en version RE et DS, cette motoneige est la première Lynx à utiliser la nouvelle plateforme Radien2, cousin du châssis REV G5 chez Ski-Doo. On a installé des marchepieds plus étroits. Les panneaux latéraux ont été mis à niveau. Ils sont plus étroits de 5,08 cm (2 po) sur le côté de l’embrayage et de 1,9 cm (0,75 po) sur le côté de l’échappement. Mentionnons aussi que les marchepieds sont plus rigides et 45 % plus ouverts que par le passé. Ils présentent un profil plus agressif procurant une meilleure traction pour les bottes du conducteur. 

 

Les marchepieds de la Shredder sont nettement plus ouverts. Ils offrent une meilleure traction pour les bottes du conducteur.

Parmi les autres nouveautés, on retrouve des phares DEL avec deux feux de croisement et un pour la route. Ensemble, ils génèrent 3 444 lumens, soit deux fois plus que les phares de l’an dernier. Un point très important, c’est la réduction du poids de la machine. On parle ici de 6 ou 13 lb, par rapport à l’ancien châssis Radien. Enfin, la chenille affiche maintenant une largeur de 15 pouces, diminuant ainsi la résistance et permettant du même coup de gagner de la vitesse plus rapidement.

LES XTERRAIN

Lynx ajoute cette saison certains modèles à sa gamme de modèles hybrides Xterrain qui vont traverser l’Atlantique sous peu. Il s’agit de la version RE et Brutal. Le modèle RE est équipé de la suspension avant LCS+ avec écart de 107,2 cm (42,2 po). Il possède des amortisseurs KYB 46 HLCR Kashima, avec réservoir et réglages en compression à haute et basse vitesse ainsi qu’en rebond. Les skis sont des Blade XC+. La chenille est une PowderMax de 16 pouces avec des talons de 2 pouces. 

Zec Québec septembre 2021

Deux moteurs sont disponibles pour ce modèle à savoir le 850 E-TEC et le 900 ACE turbo R La Brutal est présentée comme une motoneige possédant une chenille de 20 pouces et offrant le même confort qu’une chenille conventionnelle. Il y a une plaque Multi-LinQ sur le tunnel, un siège Brutal à une place, un coffre de rangement étanche de 22 litres situé à l’arrière. 

Pour la motorisation, on retrouve un 850 E-TEC, équipé d’un radiateur avec ventilateur sous le capot. 

Cela permet de contrôler de façon efficace la température du moteur, afin de pouvoir circuler lentement en neige profonde sans que le moteur surchauffe. 

La suspension avant LFS avec son devant étroit et son écart de 39 pouces, tout cela est pensé pour assurer une meilleure manœuvrabilité hors-piste. Les skis BladeXC+, avec leurs deux niveaux, offrent une meilleure flottaison dans la neige folle et plus de précision dans la conduite en sentiers.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
FCMQ Environnement 2