Motoneige-Quad Une préparation de votre quad s’impose
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Une préparation de votre quad s’impose

Rouler en hiver, c’est bien différent de l’été

C’est à compter du 1er décembre que la saison hivernale du quad va débuter. L’ouverture officielle des sentiers se fera sur le territoire des clubs qui offrent des activités hivernales. (Photo courtoisie FQCQ)
Julien Cabana

Avant de vous lancer dans les sentiers durant la période hivernale, il est très important de faire toutes les mises au point requises sur votre quad. Rouler en hiver, c’est bien différent de l’été et de l’automne.

C’est à compter du 1er décembre que la saison hivernale du quad va débuter. L’ouverture officielle des sentiers se fera sur le territoire des clubs qui offrent des activités hivernales. Pour en savoir plus sur les mesures à prendre, je me suis entretenu avec une experte du domaine.

« Idéalement pour la préparation hivernale, tout dépendant du modèle que le consommateur possède, nous conseillons de changer l’huile à transmission, l’huile à moteur pour une huile d’hiver et il faut bien vérifier le système de quatre roues motrices, d’expliquer Sophie Simoneau, gérante de service chez VR Thetford. Il faut aussi vérifier que le filtre à air est en bonne condition et le nettoyer ou encore le changer au besoin. On s’assure aussi que la pression des pneus est bonne et pour avoir une meilleure traction, on peut installer des crampons.

En ce qui nous concerne, nous pouvons aussi procéder à l’installation de chenilles, qui s’adaptent au modèle de véhicule que le consommateur possède. »

PAS UN LUXE

Ce que les amateurs doivent comprendre, c’est qu’en agissant en amont afin de préparer leur véhicule pour l’hiver, ils vont s’éviter bien des problèmes.

« Il est nécessaire de toujours faire un entretien de son véhicule en tout temps, été comme hiver. Pour les amateurs qui vont circuler bientôt, ils doivent aussi penser à faire une vérification mécanique complète parce qu’en hiver, le véhicule est beaucoup plus sollicité en raison des conditions d’utilisation. Par exemple, il faut bien vérifier tout ce qui tourne autour des cardans et aussi les tables de roues. »

Zecs Québec septembre 2021

Une des composantes qui est mise à rude épreuve en saison hivernale, c’est tout le côté électricité du quad.

« Il faut absolument s’assurer que la batterie est bonne et qu’elle soit continuellement bien chargée, d’expliquer l’experte. En hiver, pour démarrer le quad, elle sera beaucoup plus sollicitée, surtout si le véhicule n’est pas entreposé à l’intérieur. Je conseille aux gens d’installer un chargeur intelligent sur la batterie afin que le véhicule soit toujours prêt à démarrer. 

« Je conseille aussi de bien vérifier les courroies et l’embrayage parce que ce n’est pas le temps de tomber en panne lorsque vous êtes en randonnée. Il ne faut pas oublier de toujours bien vérifier le fonctionnement de l’électricité sur votre véhicule parce que l’hiver, les systèmes à poignées chauffantes par exemple, sont mis à rude preuve. »

Après avoir utilisé votre quad en été et en automne, une opération très importante s’impose avant de l’utiliser l’hiver, le nettoyage.

« Il faut bien nettoyer son véhicule, surtout les roues et le dessous du véhicule, parce que l’été, on accumule de la boue et autres éléments qui peuvent geler sous le véhicule en hiver et causer pas mal de problèmes de roulement. » 

« En hiver, il faut toujours vérifier les roues et plus. On roule dans la neige et, parfois même, on peut passer dans l’eau. Tout cela peut geler et causer des problèmes si le véhicule n’est pas entreposé à la chaleur avant de repartir. Ça peut devenir un problème majeur. »

Pronature permanent 2

DÉCISION À PRENDRE

Il est certain que plusieurs des opérations qui sont mentionnées ici sont faisables directement à la maison, surtout pour les gens qui bricolent.

« Oui, il est possible de faire beaucoup de ces opérations. Toutefois, si les gens veulent avoir recours aux services d’un spécialiste, tous les concessionnaires peuvent offrir des services d’entretien à un coût raisonnable. Chez nous, par exemple, le prix de départ pour un entretien est de 190 $. Je crois que c’est abordable. Le consommateur sait qu’un spécialiste va s’occuper de son véhicule. »

En conclusion de cette entrevue, il est clair qu’une préparation adéquate pour la saison hivernale peut faire la différence entre des randonnées réussies et des problèmes dans les sentiers. Également, compte tenu du prix qu’il faut débourser maintenant pour ce genre d’équipement, 20 000 $ et plus, si on veut profiter pleinement de son investissement, il faut en prendre bien soin.





Zec Québec septembre 2021
Pronature permanent 2
FEDECP - Camp armes à feu
RDVN Facebook