Motoneige-Quad La plateforme Matryx plus présente chez Polaris
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La plateforme Matryx plus présente chez Polaris

Analyse de Julien Cabana

En devenant la 650 Voyageur avec une chenille de 146 po et ses dimensions réduites, cette motoneige a beaucoup à vous offrir.
Julien Cabana

Depuis que Polaris a lancé sa plateforme Matryx, qui a connu un succès instantané, le fabricant américain ne manque jamais une occasion de faire migrer d’autres modèles sur celle-ci. 

En premier lieu, la Indy XCR migre sur cette plateforme, ce qui fait que ce modèle est encore plus maniable que par les années passées. Les sensations de rigidité et d’intégrité d’ensemble sont incomparables.

L’édition 2022 est aussi équipée des amortisseurs haut de gamme Walker Evans Velocity, qui livrent la marchandise sur les terrains accidentés.

Les versions avec chenilles de 136 po arrivent avec la partie arrière des rails de suspension légèrement surélevée, améliorant énormément la maniabilité en sentier. Enfin, mentionnons que ce modèle offre deux versions de moteur : le 650 ou le 850 Patriot. Ils sont doux, puissants et nerveux.

LA SWITCHBACK XC 

Un autre modèle qui migre sur la plateforme Matryx, c’est la Swithback XC. Elle est considérée comme un modèle hybride mi-gamme. Sa nouvelle plateforme lui confère une maniabilité accrue. L’ajout d’amortisseurs FOX QS3 ajustables en compression facilite le réglage. Ils devraient améliorer le confort de la machine, notamment pour la suspension arrière.

Pour les longues randonnées, comme on a besoin de plus de choses, le fabricant a créé un espace de rangement sous le banc.

Plusieurs choix de chenilles s’offrent à vous, mais selon l’expert Michel Garneau, le choix de chenilles Cobra aux talons de 1,35 po ou de 1,6 po représente un excellent mariage pour l’utilisation prévue de cette motoneige.

Zecs Québec septembre 2021

BOOST RMK KHAOS SLASH

Le nouveau moteur turbocompressé construit à partir du 850 Patriot vous garantit des performances époustouflantes. On parle ici d’un gain de puissance de 10 % lorsque vous roulerez au niveau de la mer. 

Le tout nouveau tunnel raccourci, le Slash, va certainement améliorer la maniabilité de cette motoneige, lors des manœuvres en neige profonde. Une nouvelle poulie motrice avec roulement sur le bras (P22) améliora aussi l’accélération de départ, tout en éliminant le besoin de régler la tension sur la courroie d’entraînement.

Cette motoneige est équipée de nouveaux amortisseurs haut de gamme Walker Evans Velocity. Ils sont ajustables en compression à haute et à basse vitesse. Il est certain qu’un tel système va permettre à la motoneige d’être plus polyvalente, en plus de vous fournir des performances incomparables.

650 VOYAGEUR 146

Le modèle 600 Voyageur, avec une chenille de 144 po, n’est plus dans la gamme de Polaris. Il a cédé sa place au 650 Voyageur 146. Outre sa migration sur la plateforme Matryx, cette motoneige a subi des modifications importantes quant à ses dimensions.

Elle présente maintenant un habitacle dont la largeur a été réduite de 10 po. La section médiane est plus mince de trois pouces. La section de la console a été refaite, entraînant une diminution en largeur de 4,8 po. En équipements de série, sur ce modèle, il y a le démarreur électrique, le pare-brise haut et ajustable sans outil, le tableau de bord MessageCenter, un porte-bagages en aluminium et une attache pour remorque.

Cossette 5

C’est le modèle idéal pour les gens qui ont un chalet ou qui aiment faire du hors-piste léger.

UN NOUVEAU MOTEUR UNIQUE

En lançant son nouveau moteur baptisé le Patriot Boost, Polaris rejoint le cercle très exclusif des fabricants de motoneiges offrant un moteur à deux temps turbocompressés dans ses modèles 2022.

Pour les ingénieurs de la compagnie, il a fallu 10 ans pour arriver à créer ce moteur qui était en soi un défi technologique de taille. Ils ont conçu ce moteur à partir de la base du fameux 8590 Patriot. Les ingénieurs ont rappelé qu’ils avaient toujours déclaré que le 850 serait présenté avec un turbo. 

Un des points très importants à souligner, c’est que les ingénieurs de Polaris ont réglé le problème de réponse du moteur turbo en situation de basse pression. Ils ont inséré un bloc de soupapes à clapet dans la paroi de la boîte à air, afin de permettre au moteur de mieux répondre lorsque les gaz sont ouverts et que la pression est basse.





Zec Québec septembre 2021
Cossette 5
RDVN Facebook
Sépaq septembre 2021 2