Motoneige-Quad La fin de saison arrive à grands pas pour les amateurs
Fédération clubs motoneigistes
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

La fin de saison arrive à grands pas pour les amateurs

Il vous faut absolument respecter la fermeture des sentiers

Contrairement à ce que l’on pourrait croire avec le printemps qui semble vouloir s’installer plus tôt, cette saison sera finalement plus longue qu’à l’habitude. (Photo courtoisie Julien Cabana)
Julien Cabana

Avec les hauts et les bas de la météo au cours des derniers jours, il se peut fort bien que l’on assiste sous peu à la fermeture de sentiers dans certaines régions du Québec.

« Nous entamons vraiment le dernier droit de la saison de quad, d’expliquer le directeur général de la Fédération québécoise des clubs quads, M. Danny Gagnon. Il y a beaucoup de régions où l’on gratte jusqu’au sol et avec le temps doux que nous avons connu, il y a un risque de perdre plusieurs kilomètres de sentiers. Oui, il y a eu un peu de froid, mais le mal est fait avec la température très douce que nous avons connue la semaine dernière. Si on pense à ceux qui surfacent leurs sentiers sur la neige, ces derniers sont devenus beaucoup plus mous, devenant quasi impossibles à entretenir. »

Il vous faut absolument respecter la fermeture de sentiers annoncée par les clubs, même si au premier coup d’œil les conditions vous semblent bonnes.

« La meilleure chose à faire pour les quadistes, c’est de se rendre sur le site de la Fédération, au www.fqcq.qc.ca et consulter nos applications iQuad et la carte interactive qui présentent les conditions en temps réel.

C’est facile de ramasser toutes les informations. » Il y a aussi les pages Facebook des clubs.

UNE SAISON PLUS LONGUE

Contrairement à ce que l’on pourrait croire avec le printemps qui semble vouloir s’installer plus tôt, cette saison sera finalement plus longue qu’à l’habitude.

« Je considère que la fermeture sera plus tardive que les autres années, d’expliquer M. Gagnon. Normalement, dans la première semaine de mars, nous débutons la fermeture des sentiers. On a gagné du temps parce que nous devrions couvrir la troisième de mars avant que la fermeture ne débute cette saison. La température, le froid qui est apparu au bon moment et les techniques de surfaçage des bénévoles sont pour moi des éléments qui expliquent la situation. L’hiver a été plus tardif, ce qui a obligé les clubs à une grande prudence dans le travail des sentiers. »

Fédération clubs motoneigistes

Le niveau de circulation a aussi été plus imposant cette saison.

« Nous avons eu beaucoup plus de circulation dans les sentiers. Oui, on peut en mettre une partie sur le dos de la pandémie, mais je crois que tous les adeptes cherchaient surtout une façon de s’évader. Les quadistes ont circulé plus localement. Aussi, nous vivons une belle fin de saison parce que plusieurs régions sont maintenant en [zone] orange. Cela a permis aux amateurs d’aller manger dans les relais, toujours en respectant les mesures de distanciation sociale et de port du masque demandées par la Santé publique. Pour l’ensemble des quadistes, c’est un beau petit plus de fin d’année. »

Plusieurs régions qui sont regroupées sous le nom de Route Quad sont maintenant accessibles.

« De toutes les régions qui sont couvertes par la Route Quad, la seule qui n’est pas accessible, c’est les Laurentides. Comme il n’y a pas de sous-régions, elle est fermée au complet. »

RESPECTER LES DROITS DE PASSAGE

Le directeur général exhorte les quadistes à respecter les fermetures de sentiers, rappelant que très souvent, ces derniers sont situés sur des terres privées.

« Il est très important de respecter la fermeture des sentiers parce que dans les faits, on n’est jamais chez nous. Nous sommes plutôt chez un propriétaire terrien qui a cédé un droit de passage. Il faut respecter ces agriculteurs qui nous permettent de pratiquer notre loisir année après année. »

Sépaq septembre 2021 4

Lorsque la fermeture du réseau de sentiers sera complétée, M. Gagnon rappelle qu’il y a une entente tacite qu’il faut respecter avant de penser à retourner en sentiers.

« Il faut absolument respecter la période de dégel. Tous les territoires publics et privés sur lesquels nous circulons, les propriétaires ou mandataires comme les zecs ne sont pas intéressés à faire détruire leurs routes et terrains. Ça brise énormément le réseau routier et il en coûte très cher de le réparer. Nous ne voulons surtout pas briser nos relations qui permettent aux bénévoles de créer et d’entretenir le réseau de sentiers qui profite à tous les adeptes du Québec. Nous nous sommes entendus sur le 15 mai pour débuter la saison estivale. »

 

La pratique du quad représente une activité économique très importante dans plusieurs régions du Québec. Que ce soit les stations d’essence, les restaurants ou le secteur de l’hôtellerie, ce sont des intervenants du milieu que les quadistes ont besoin pour les services qu’ils utilisent durant leurs randonnées. 

GASPÉSIE, UNE BELLE SAISON  

Malgré le fait que nous avons entendu souvent parler de chutes de neige importantes en Gaspésie, il semble bien que la région n’échappera pas à une fermeture en même temps que le reste du Québec. « Nous avons pu profiter de 223 jours de quad cet hiver, ce qui est très bien, d’expliquer le président de la FQCQ, Réjean Blouin, qui exploite une entreprise d’hébergement avec activités en Gaspésie. Il faut se rappeler toutefois que nous avons eu des périodes de pluie en décembre, ce qui empêchait plusieurs adeptes de circuler. Les quads pouvaient s’aventurer quand même, mais pour les motoneigistes, c’était une autre paire de manches. Vraiment, cet hiver, les quadistes ont été avantagés dans notre région. »





Zec Québec septembre 2021
Sépaq septembre 2021 4
Fondation de la faune
PRONATURE RIMOUSKI
Zec Québec septembre 2021