Motoneige-Quad Les motoneigistes ne relâchent pas... surtout durant la relâche!
Fédération clubs motoneigistes
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les motoneigistes ne relâchent pas... surtout durant la relâche!

L'événement « Portes ouvertes sur les sentiers » se tient cette fin de semaine

« Nous nous devons d’assurer une cohabitation sécuritaire et respectueuse sur le terrain, notamment en ce qui a trait aux mesures d’hygiène et à la distanciation physique », indique la porte-parole de la FCMQ, Isabelle Gauthier-Meloche. (Photo courtoisie
Ernie Wells

« L’assouplissement des mesures du confinement dans certaines régions ne doit pas être source de relâchement de nos membres lors de leurs sorties à motoneige », prévient la Fédération des Clubs de Motoneigistes du Québec (FCMQ).

Et de poursuivre la porte-parole de la FCMQ, Isabelle Gauthier-Meloche, en entrevue à « Rendez-Vous Nature ». : « Nous nous devons d’assurer une cohabitation sécuritaire et respectueuse sur le terrain, notamment en ce qui a trait aux mesures d’hygiène et à la distanciation physique visant à limiter la propagation du virus de la COVID-19 ».

Avec la semaine de la relâche scolaire qui débute avec la première semaine du mois de mars, précédée par la reprise de l’activité « Portes ouvertes sur les sentiers », les 27 et 28 février, qui devait se tenir les 16 et 17 janvier, mais reportée en raison du confinement des régions, Isabelle Gauthier-Meloche rappelle l’importance de la sécurité sur les sentiers. Les policiers motoneigistes de la SQ, avec la collaboration de la FCMQ et Transports Québec, interviendront de façon intensive dans les sentiers.

« Les opérations IMPACT se poursuivent dans la province, et ce sont plus de 7 537 utilisateurs VHR qui ont été contrôlés durant les différentes sorties depuis le début de la saison. Près de 500 constats d’infractions et près de 770 avertissements ont été remis durant les derniers mois », précise Isabelle Gauthier-Meloche.

Sépaq septembre 2021 5

Garder sa droite!

« Nous souhaitons sensibiliser les motoneigistes à la pratique sécuritaire de notre sport. Il est primordial pour la pérennité de l’activité motoneige de respecter les limites de vitesse, rester dans les sentiers balisés et, bien sûr, garder notre droite », ajoute-t-elle.

Lors de cette entrevue à « Rendez-Vous Nature », la porte-parole de la FCMQ rappelle aussi l’importance de préserver l’environnement naturel. Elle invite les adeptes de la motoneige à adopter des pratiques respectueuses de l’environnement et à abandonner les comportements nuisibles.

FédéCP

« À chaque jour, les motoneigistes prennent plusieurs décisions importantes qui peuvent avoir un impact sur leur bien-être personnel, sur celui des autres et sur le milieu naturel dans lequel ils se promènent. La Conduite responsable à motoneige devrait être basée sur le respect des lois et règlements pertinents, sur l’utilisation du gros bon sens, sur la conduite avec prudence et contrôle, et de prendre des décisions intelligentes pour sauvegarder la beauté de la nature »

Une entrevue à ne pas manquer avec Isabelle Gauthier-Meloche à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-haut.





Zec Québec septembre 2021
FédéCP
PRONATURE RIMOUSKI