Motoneige-Quad Québec et la FCMQ encadreront la pratique de la motoneige hors sentier
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Québec et la FCMQ encadreront la pratique de la motoneige hors sentier

50 000 $ versés par le ministère du Tourisme

" Actuellement, notre fédération a comme mandat de s'occuper et de promouvoir le réseau de sentiers, mais à travers ce mandat, on est à développer le hors sentier ", explique la FCMQ
La Presse Canadienne

Le gouvernement du Québec, en partenariat avec la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec (FCMQ), misera sur le développement de la pratique hors sentier.

Par Denis Villeneuve, Initiative de journalisme local- LE QUOTIDIEN
 

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a annoncé l'attribution d'un soutien financier de 50 000 $ à la FCMQ, afin d'appuyer la réalisation d'une étude portant sur la création d'une organisation vouée au développement du produit touristique de la motoneige.

Cette annonce a été faite en marge du Mois national de la motoneige et de l'environnement, qui se déroule jusqu'à la fin février.

Fédération clubs motoneigistes

Selon Nacera Krim, chargée de projet au sein de la FCMQ, qui a travaillé à ce projet avec le directeur de la FCMQ, Stéphane Desroches, l'enveloppe accordée visera à jeter les fondements d'un nouvel organisme qui verra à développer le potentiel et la promotion de l'activité motoneige sous tous ses aspects, y compris la pratique en hors sentier, une activité en hausse, en particulier chez les jeunes.

" Actuellement, notre fédération a comme mandat de s'occuper et de promouvoir le réseau de sentiers, mais à travers ce mandat, on est à développer le hors sentier ", explique-t-elle. Elle ajoute que la pratique de la motoneige hors sentier sans encadrement peut avoir des effets positifs, mais aussi négatifs, comme peuvent le constater souvent les agriculteurs qui accordent des droits de passage sur leur propriété. " L'étude qui sera réalisée démontrera qu'il y a un intérêt à développer la structuration de l'offre hors sentier, même si on sait que c'est une activité qui ne veut pas être encadrée ", affirme-t-elle.

L'exercice ne devrait pas se faire en vase clos. Les partenaires touristiques régionaux, dont les associations touristiques régionales, les MRC, les entreprises associées à la pratique de la motoneige et l'Union des producteurs agricoles, seront effectivement mis à contribution pour jeter les bases d'une proposition.

Fédération clubs motoneigistes

Selon Mme Krim, une fois l'étape de la définition du type de structure à mettre en place franchie, un appel d'offres sera lancé quelque part l'été prochain pour recruter un consultant externe affecté à l'élaboration d'un plan d'affaires et d'un plan d'action pour la mise en oeuvre de la nouvelle organisation.

Mme Krim conclut que le Saguenay-Lac-Saint-Jean est susceptible de profiter de cette initiative puisqu'il s'agit d'une région où la pratique de la motoneige est très dynamique avec la présence des Monts-Valin, le sentier de la passerelle du 49e parallèle et un réseau de clubs très entreprenants.





Zec Québec
Fédération clubs motoneigistes
Sépaq février 2020 2