Motoneige-Quad Les clubs de VTT sont contre la hausse de l'âge légal de 14 à 16 ans
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les clubs de VTT sont contre la hausse de l'âge légal de 14 à 16 ans

Une clientèle qui "n'est pas problématique"

La Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) veut s'assurer que de jeunes générations adopteront ce loisir. Le groupe de jeunes conducteurs de 14 à 16 ans "n'était pas une clientèle problématique". (Photo courtoisie)
La Presse Canadienne

Les conducteurs de VTT s'opposent à ce que l'âge minimum légal pour conduire ces bolides soit fixé à 16 ans plutôt que 14 ans.

Leur association a comparu à la commission parlementaire qui étudie le projet de loi 71, visant à resserrer les règles pour les véhicules hors-route et les motoneiges. Le ministre des Transports, François Bonnardel, a accueilli avec beaucoup de réserve leur plaidoyer: il a même ouvert la porte à d'autres restrictions, touchant l'accès des jeunes à de puissantes motocyclettes.

Si ce texte de loi est adopté, il faudra avoir 16 ans et suivre une formation obligatoire pour conduire des VTT ou motoneiges. La personne qui laisserait un mineur n'ayant pas ces prérequis conduire ce type de véhicule s'exposerait à une amende maximale de 900 $, tandis que pour une entreprise de location, elle pourrait atteindre 25 000 $.

La Fédération québécoise des clubs quads (FQCQ) veut s'assurer que de jeunes générations adopteront ce loisir.

Le groupe de jeunes conducteurs de 14 à 16 ans "n'était pas une clientèle problématique", a assuré le directeur général de la FQCQ, Danny Gagnon.

Les accidents surviennent quand ils conduisent de gros VTT pour adultes, qui sont trop lourds pour eux, a-t-il expliqué. Il réclame donc plutôt qu'ils soient autorisés à piloter des VTT plus petits et adaptés à eux.

"On assure la relève de l'activité pour le futur", a plaidé M. Gagnon.

Zecs Québec Argent 3

Aussi le permis de moto

Le ministre Bonnardel a exprimé son scepticisme. Il a fait valoir que les VTT et des motoneiges vendus sur le marché étaient maintenant de taille imposante.

"Ça reste pour moi une machine d'adulte. Je ne pense pas qu'il y a de motoneiges qui soient adaptées, ou encore moins des VTT. (...) On va devoir l'évaluer fortement pour voir quelle sorte de machines les concessionnaires proposent."

En outre, dans le même ordre d'idée, il a ajouté qu'il est en réflexion avec la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) concernant une autre catégorie de conducteurs, soit les jeunes au guidon de puissantes motocyclettes sur les routes.

"Pour moi, c'est indéniable qu'un jeune de 16-17 ans qui obtient son permis de moto, qui embarque directement sur une (Suzuki) GSX-1100, une (Kawasaki) Ninja 1000, ça ne marche pas, il doit y avoir progression."

Rappelons que le gouvernement estime nécessaire la réforme du projet de loi 71 en raison du bilan de sécurité "désastreux" des VTT et de la motoneige, pour reprendre les mots du ministre.

Mont-Lebel Chasse & Pêche 2

En 10 ans, le VTT et la motoneige ont causé pas moins de 581 morts et 6237 hospitalisations. Dans 60 pour cent des accidents mortels, le conducteur avait consommé de l'alcool.

Si le projet de loi 71 est adopté, la conduite avec les facultés affaiblies deviendra interdite. La vitesse maximale imposée aux motoneigistes sera de 70 km/h, tandis qu'elle sera de 50 km/h pour les conducteurs de VTT. Et à moins de 100 mètres d'une habitation, d'un établissement de santé ou d'une aire réservée à la pratique d'activités culturelles, éducatives, récréatives ou sportives, les pilotes devront ralentir à 50 km/h.

Il y a 200 000 motoneiges et 400 000 VTT en circulation au Québec actuellement.





Zec Québec
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Sépaq aout 2020
Zec Québec
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Club de tir du Bas-Saint-Laurent