Motoneige-Quad Les quads se sont littéralement envolés
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les quads se sont littéralement envolés

Des records fracassés et un inventaire tombé à zéro

Le quad est un véhicule, en version VTT ou côte-à-côte, qui permet d’avoir souvent accès à l’arrière-pays, dans des endroits insoupçonnés. (Photo courtoisie)
Julien Cabana

Lorsque le gouvernement a décidé de mettre le Québec en pause en mars dernier, la majorité des vendeurs de quads croyaient bien que leurs commerces ne « feraient pas vieux pas » en 2020.

Pourtant, cinq mois plus tard, c’est tout le contraire qui s’est produit. Pour avoir un portrait réaliste, j’en ai discuté avec trois spécialistes du domaine.

« Au printemps dernier lorsque le gouvernement nous a obligés à fermer les portes, nous avions beaucoup de craintes. Nous nous sentions à l’aube d’une crise économique et d’une baisse de ventes très importante. Six semaines plus tard, lors de l’ouverture, nous avons compris que nous allions assister à l’effet contraire, d’expliquer monsieur Carl Dussault de Dion Moto de Saint-Raymond. Les ventes ont été excellentes. Nous avons fracassé des records en mai, juin et juillet, jusqu’au moment où notre inventaire est tombé à zéro, dans la majorité des créneaux des produits que nous vendons. »

Après cette période intense, monsieur Dussault et son équipe ont dû affronter une autre réalité.

« Nous avons eu des coupures de la part des compagnies, ce qui a eu pour effet direct que les véhicules se sont faits très rares. Dans certains créneaux comme la moto marine, nous avons perdu beaucoup de ventes en raison du manque de véhicules. Cela a entraîné un mouvement de réservation de véhicules pour 2021. Même chose du côté des VTT et côte-à côte. Présentement, près de 80 % des véhicules commandés pour cet automne, autant dans Honda que Can Am, sont vendus. Nous avons des coupures du manufacturier qui font en sorte que dans certains segments de véhicules, nous allons en manquer avant les Fêtes. »

Sépaq décembre 2020 3

RENÉ CYR

« Au début de la crise, on ne savait pas comment ça allait virer. Nous avions de sérieux doutes sur notre saison, d’expliquer René Cyr de Pro Performance. Comme les gens n’avaient pas le choix que de demeurer au Québec, ils ont choisi de s’équiper pour passer de belles vacances. Les chiffres de l’année ne sont pas encore compilés. Toutefois, je puis vous dire déjà que les augmentations des ventes dans tous les types de véhicules que nous vendons sont fulgurantes. Les gens ont profité des territoires que nous avons chez nous, que se soit pour le quad, la moto hors-piste. Nous avons enregistré beaucoup de nouveaux propriétaires, autant chez les jeunes, chez les femmes que chez des gens qui faisaient un retour à ce loisir. »

 

 

RDVN Facebook

 

 





Zec Québec
RDVN Facebook
Sépaq décembre 2020
Fédération clubs motoneigistes
Fédération clubs motoneigistes