Découvertes Vivre l'expérience de pêche du lac Ontario à bord du Mr. T
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Vivre l'expérience de pêche du lac Ontario à bord du Mr. T

Les secrets expliqués par le guide Stéphane Tremblay

Julien Cabana a eu la chance de se battre avec ce saumon de près de 15 livres qui a chèrement vendu sa peau (Photo Karl Tremblay)
Julien Cabana

Si vous désirez découvrir la pêche sur le lac Ontario avec ses saumons chinooks géants, ses cohos et ses arcs-en-ciel de grande taille, c’est de pêcher avec Stéphane Tremblay à bord du Mr. T.

Certes, il y a d’autres guides sur le lac, mais si on consulte ses résultats à long terme, il est en avant de la parade. Il nous a prouvé encore une fois sa compétence lors de notre dernière sortie de pêche, sur cette véritable mer de 310 kilomètres de long sur 85 dans son plus large, avec une profondeur moyenne de 86 mètres.

En quittant la marina, on se demande où aller et surtout quels leurres utiliser. Ces réponses, Stéphane Tremblay les a trouvées avec les années.

Sa recette n’est certainement pas mauvaise parce que lors de notre passage, alors que de nombreux bateaux revenaient avec des pêcheurs déçus, de notre côté, les prises étaient au rendez-vous. Lorsqu’il prend le large, il sait exactement où il doit se rendre puisqu’il note toujours sur son GPS les positions où il a connu du succès au fil de ses sorties de pêche.

C’est ainsi qu’après avoir navigué durant quelques minutes, il arrête son Mr. T, place le petit moteur à la bonne position, et c’est parti.

UN CHEF D’ORCHESTRE

Une fois le bateau à l’arrêt, il commence l’installation de ses lignes, un peu comme un chef d’orchestre qui sait exactement à quel moment faire jouer tel ou tel instrument. Au total, dix lignes se retrouvent à l’eau et le bateau se met tranquillement en mouvement.

Deux lignes sur les « downriggers » à une quarantaine de pieds de profondeur, quatre lignes attachées sur les supports de cannes sur les côtés du bateau et quatre lignes, deux de chaque côté, rattachées à de gros dériveurs. Cette installation, que je qualifierais de pieuvre, ratisse ainsi très largement les eaux du lac. Il aime la couleur verte pour ses leurres.

Pronature national #5

Rapidement, on se retrouve sur les sites où il a connu du succès les jours précédents. Les prises se succèdent avec des saumons chinooks de plus de 20 livres et même de plus de 25 livres, des cohos, dont un de dix livres, et des arcs-en-ciel qui viennent attaquer les offrandes de ce spécialiste. Sur l’écran du sonar, on peut apercevoir assez régulièrement des bancs de poissons fourrages.

Les poissons de grande taille rôdent autour. La danse se poursuit pour les deux jours de notre aventure. De retour à la marina de Whitby, là où il stationne son bateau, nous constatons rapidement autour de nous que les prises ont été soit absentes ou très limitées. Nous nous estimons chanceux de pouvoir bénéficier de l’expertise de celui que j’ai déjà qualifié de magicien du lac Ontario.

Ces deux journées de pêche nous ont permis de profiter pleinement de cette opportunité de pouvoir capturer ces poissons trophées avec ce spécialiste et un accès rapide à la ressource. Depuis Québec, il faut compter sept heures de route pour atteindre Whitby.

Le jeu en vaut la chandelle. Les sensations que l’on ressent à se battre avec ces poissons qui vendent si chèrement leur peau demeurent dans notre mémoire pour longtemps.

LE FONCTIONNEMENT

Vivre une aventure de pêche sur le lac Ontario avec ce spécialiste est assez simple. Il vous suffit d’entrer en contact avec lui soit via son site internet au www.pechemrt.com ou encore par téléphone au 514 794-9939.

Le coût d’une journée de pêche, incluant le bateau et tous les services y compris les cannes et les leurres, est fixé à 250 $ par pêcheur. Il faut mentionner aussi que durant le retour vers le quai, l’expert défait vos prises en filets, pour le retour à la maison. 

Pronature

À Whitby, vous retrouvez une gamme d’hôtels pour vous loger à différents prix. Le choix est vaste. Aussi, pour la restauration, vous avez encore là un choix varié. Lors d’une sortie de pêche sur le lac, vous devez prévoir avoir avec vous vos breuvages et du lunch pour vous restaurer.

Aucun alcool n’est toléré à bord du bateau. Les excursions débutent très tôt le matin pour se terminer aux alentours de 14 h ou 15 h, en après-midi. Personnellement, je conseille d’y aller pour une excursion de deux jours parce que si jamais la météo empêche de sortir, vous avez une chance de vous reprendre. La limite de poissons est de cinq au total.

Fait important à noter, en Ontario, si vous êtes un citoyen canadien âgé de 65 ans et plus, vous n’avez pas besoin de permis de pêche.

Vraiment, une aventure de pêche sur le lac Ontario, il faut le vivre au moins une fois. En compagnie de Stéphane Tremblay, vos chances de succès sont excellentes.





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Zec Québec septembre 2021
Pronature