Découvertes Les belles mouchetées de la réserve Saint-Maurice
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Les belles mouchetées de la réserve Saint-Maurice

Cinq secteurs et 25 chalets pour la clientèle

La responsable du service à la clientèle, Carrine Proulx, était plutôt fière du combat que lui a livré cette belle truite mouchetée.
Julien Cabana

Pêcher de très belles truites mouchetées en toutes circonstances, voilà ce que vous offre la réserve faunique du Saint-Maurice.

« C’est ce qui fait notre fierté de dire qu’à n’importe quel moment de la saison où le pêcheur nous visite, il va connaître du succès, d’expliquer le directeur, Francis Desjardins. Notre recette est assez simple : ouvrir les lacs en différé. Dans les faits, chez nous, des lacs ouvrent en mai, en juin, en juillet et en août. Donc, à l’intérieur de son séjour, le pêcheur peut tomber sur un lac qui vient tout juste d’ouvrir, augmentant ainsi ses chances de faire de belles captures. »

La réserve du Saint-Maurice est située dans la région de la Mauricie, à 90 kilomètres au nord de Trois-Rivières. Pour rejoindre le poste d’accueil, il faut traverser la rivière Saint-Maurice, via le pont Mékina.

« Sur le territoire, nous offrons cinq secteurs différents pour les pêcheurs où l’on trouve 25 chalets pouvant accueillir entre deux et huit personnes, d’expliquer la responsable du service à la clientèle, Carrine Proulx. Les forfaits de pêche comprennent l’hébergement, le droit d’accès et l’embarcation. Dans tous les secteurs, il y a un gardien qui est à la disposition des pêcheurs pour les aider à vivre un séjour agréable et à faire une belle pêche. Tous les séjours se font en plan européen, dans nos chalets qui offrent tous les équipements nécessaires pour le confort de nos visiteurs. »

LA PÊCHE

Les amateurs de pêche seront servis à souhait sur ce territoire de 784 kilomètres carrés, qui compte 245 lacs et trois rivières.

La vedette du secteur est sans aucun doute la truite mouchetée que l’on retrouve dans la majorité des lacs. Hormis certains lacs où il y a de l’ensemencement, la truite indigène est la reine des lieux. On peut capturer des spécimens de 10 à 12 pouces, de plus grosses truites de 1⁄2 à 11⁄2 livre, et dans certains lacs comme le Saint-Thomas, des truites trophées de quatre et cinq livres. Il y a vraiment de tout pour les amateurs de truites mouchetées.

Pronature national #4

Lors de notre séjour, nous avons connu passablement de succès avec la Cami, avec le centre rouge et aussi avec le centre bleu. La Amazing Spoon de couleur orange nous a aussi donné de bons résultats. Pour la mouche, la traditionnelle Muddler Minnow a porté ses fruits. Nos spécimens touchaient presque la livre en moyenne sur la balance. Le quota de truites mouchetées est de sept.

Si le cœur vous en dit, vous aurez la chance de taquiner quatre autres espèces sur le territoire. En effet, sur certains lacs, vous pourrez capturer de la truite grise (2), le saumon Kokani (2) le brochet (3) et la ouananiche (2). Vous pourrez obtenir tous les détails sur les lacs disponibles pour ces espèces auprès de votre gardien de territoire.

Pour la pratique de la pêche dans tous les secteurs, il y a un tirage au sort qui se fait au poste du gardien tous les soirs. Vous devez vous y inscrire. Mentionnons aussi que les outils Sépaq comme les cartes bathymétriques et Avanza sont disponibles sur le territoire.

DES SERVICES DISPONIBLES

Sur le territoire, aux postes d’accueil de Matawin et du lac Normand, il est possible d’obtenir de nombreux services pour compléter votre séjour, ou au cas où vous auriez oublié quelque chose.

Il est possible d’acheter des appâts et leurres, de la glace, du bois, des articles souvenirs et votre permis de pêche. Il est aussi possible de faire la location de moteur. Tout a été mis en place pour vous aider à vivre un séjour très agréable.

Pronature

J’ai la chance d’avoir fréquenté ce territoire à plusieurs reprises au fil du temps. J’ai pu constater les améliorations constantes au niveau du réseau routier et des chalets anciens qui ont cédé leur place à des nouveaux, notamment au secteur Dunbar avec les chalets Horizon. Vraiment, on a réussi à faire de ce territoire une destination qui correspond aux attentes des pêcheurs d’aujourd’hui. Tout est en place pour faciliter votre séjour.

Un des points importants à souligner, c’est la qualité de l’accueil que l’on accorde à tous les visiteurs de la réserve. Que vous soyez pêcheurs, villégiateurs, chasseurs, amateurs de nature, vous y trouverez votre place.

Pour en savoir plus sur les coûts et la disponibilité des séjours, vous pouvez soit téléphoner au poste d’accueil Matawin au 819 646-5680, ou encore visiter le site www.sepaq.com sous l’onglet Réserve du Saint-Maurice. Si un séjour là-bas vous tente, faites vite parce que les places sont plutôt rares.





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature
Sépaq mai 2022 4