Découvertes En 2022, vers des pourvoiries d’une Côte-Nord plus grande que nature !
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

En 2022, vers des pourvoiries d’une Côte-Nord plus grande que nature !

31 pourvoyeurs établis dans la région

Les chasseurs d’orignaux sont de plus en plus attirés vers les pourvoyeurs de la Côte-Nord. « Parce qu’on a de l’espace et que les densités sont en fortes hausses », affirme leur porte-parole, Charles Pinard. (Photo pourvoiries-cotenord.com)
Ernie Wells

Tous les attraits naturels et toutes les conditions sont réunis pour que les amateurs de pêche, de chasse et de plein air, choisissent leur destination de la saison 2022 chez l’un ou l’autre des 31 pourvoyeurs de la Côte-Nord.

« Venez vivre une aventure plus grande que nature », lance d’emblée le dynamique et convainquant président de l'Association des pourvoiries de la Côte-Nord, Charles Pinard. « Effectivement et la Côte-Nord, ce n’est pas juste rouler sur la route 138 d’un bout à l’autre, aller-retour, et voir ce qui se passe d’un côté et de l’autre. Il faut pénétrer dans les terres pour aller admirer ses paysages uniques à perte de vue, et profiter de ses lacs de pêche où évoluent différentes espèces de salmonidés; saumon atlantique, truite de mer, omble chevalier, truite mouchetée et ouananiche ».

Et la Côte-Nord, c’est aussi, et de plus en plus, ses fortes densités d’orignaux, avec des pointes de croissance jusqu’à 80 %.

« Sur la Côte-Nord, pas de conflits entre les chasseurs et pas d’occupation de territoire. Sur la Côte-Nord, les chasseurs d’orignaux ne se marchent pas sur les pieds. Parce qu’on a de l’espace et qu’on est plus populaires que jamais avec la chasse de l’orignal », fait fièrement valoir le passionné pourvoyeur du Lac Cyprès, au Nord de Baie-Comeau, accessible via une route asphaltée aux deux tiers.

Zecs Québec septembre 2021

Sur la Côte-Nord, tout est plus grand

Pourquoi y vivre une expérience plus grande que nature ?

« Parce que sur la Côte-Nord, tout est plus grand, avec de grands lacs, de grands espaces, et de grandes forêts. Ici, on a de la place en masse pour accueillir du monde en masse. Nous avons une sauvagerie composée d’innombrables chemins forestiers où on peut faire du VTT et où on peut aller jusqu’à cueillir des petits fruits. Depuis deux ans, les visiteurs ont découvert la Côte-Nord par la 138, le littoral et ses baleines. Nous avons connu deux saisons extraordinaires avec les touristes. Mais là, en 2022, je les invite à revenir nous voir et à entrer à l’intérieur du « pays », chez les pourvoyeurs. Les visiteurs vont vraiment voir que la thématique « plus grands que nature » prend tout son sens », ajoute « l’ambassadeur » des pourvoyeurs, Charles Pinard.

Pronature

On peut écouter ou réécouter Charles Pinard, en entrevue à « Rendez-Vous Nature », en cliquant sur le lien ci-dessus.

 





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Pronature