Découvertes Toute une saison pour Réal Massé malgré les restrictions
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Toute une saison pour Réal Massé malgré les restrictions

Sa clientèle demeure fidèle, peu importe les circonstances

Une pêcheuse fidèle, Hélène Hébert, pose ici fièrement avec Réal Massé, en prenant bien soin de mettre en évidence ses succès de pêche.
Rendez-Vous Nature

À l’instar de tous les autres pourvoyeurs, Réal Massé a eu à naviguer au travers des restrictions mises en place durant la pandémie.

Si, au début, sa saison battait de l’aile, aujourd’hui, il considère qu’il a vécu une autre excellente saison.

« Au départ, en raison des mesures sanitaires, ce n’était pas très bon parce que je n’avais pas le droit d’avoir des gens de deux adresses différentes dans le même chalet. Nous avions un taux d’occupation d’à peine 50 %, d’expliquer le vieux routier de la pourvoirie. Nous avons été pris de cette façon durant tout le mois de mai et les deux premières semaines de juin. Depuis ce temps, nous sommes complets mur à mur. Ça va excessivement bien. »

Un des secrets du succès de ce pourvoyeur, c’est sa clientèle de pêcheurs qui demeure fidèle, peu importe les circonstances.

« Ma clientèle est excessivement fidèle. Je ne voudrais pas la changer demain matin. À l’heure actuelle, 94 % des amateurs présents sont en couple et 62 % ont 60 ans et plus. Ce que j’entends comme commentaires, c’est que la qualité de mes installations fait toute la différence. Nous avons sur le site 50 petites voiturettes de golf pour que les gens voyagent d’un lac à l’autre. Personne n’a à marcher pour atteindre les lacs de pêche. »

Il a aussi eu la brillante idée d’adapter son offre de pêche aux besoins de sa clientèle.

« Sur tous mes lacs, j’ai installé des quais de 200 à 300 pieds qui avancent sur l’eau, permettant aux gens qui ne veulent pas ou ne peuvent pas pêcher en embarcation de pouvoir pêcher directement du quai. Il faut bien comprendre que je ne mets pas de pression de pêche indue sur mes lacs. Il n’y a jamais plus de personnes sur un plan d’eau qu’il y a de chaloupes disponibles. Il n’est pas question de remplir le quai et les chaloupes en même temps. Tout est bien divisé et contrôlé sur chacun de nos lacs. »

La pourvoirie compte 16 lacs répartis sur 20 kilomètres carrés. L’équipe de Réal est composée de 34 personnes qui travaillent sans relâche. Il mentionne d’ailleurs que sans leur contribution, jamais un tel succès ne serait au
rendez-vous.

DÉFAIRE UN MYTHE

Fédération clubs motoneigistes

Bien des gens du milieu prétendent que le succès de la pourvoirie Au pays de Réal Massé, vient du fait que ce pourvoyeur a accès au bassin de pêcheurs de Montréal.

« Il faudrait que les gens se ravisent parce qu’en consultant mes livres, on peut voir que 44,8 % de ma clientèle de pêcheurs provient de l’indicatif régional 418, soit Québec, La Beauce et le Lac-Saint-Jean, d’expliquer Réal. Viennent ensuite dans l’ordre, des gens qui habitent dans la zone du 450, du 819 et finalement du 514, qui représentent seulement 2 %. Voilà le portrait réel de la clientèle de pêcheurs qui nous visitent. »

Il est plutôt fier d’entendre les gens lui dire qu’il est le Château Frontenac de la pourvoirie.

« Au début, je sursautais en entendant cette remarque, mais maintenant, après toutes ces années, j’en suis fier. »

Chaque saison, cette pourvoirie voit défiler entre 14 000 et 15 000 personnes. Il faut dire ici que malgré le fait qu’il y a toujours un minimum de 150 à 170 personnes en même temps sur le site, rien n’y paraît pas. La machine est très bien rodée. À la tête, on retrouve Réal qui, chaque matin et chaque midi, est au poste pour la distribution des lacs. Il rencontre ses pêcheurs, leur prodigue des conseils et des suggestions pour les aider à connaître du succès.

ET LA PÊCHE

Maintenant, pour la pêche, comment ça fonctionne ?

« Nous offrons de la pêche de la truite mouchetée, de la truite arc-en-ciel et, dans le lac devant l’auberge, de la truite grise, d’expliquer le pourvoyeur. Tous les amateurs qui sont trois jours et plus chez nous peuvent visiter nos lacs à grosses truites où ils peuvent capturer quatre spécimens de belle taille. Ils ont aussi la possibilité de déjouer les grosses truites arc-en-ciel sur le lac principal. Ils peuvent ensuite compléter leur pêche sur l’un des autres lacs de la pourvoirie où il y a des spécimens de 9 à 12 pouces. »

Sépaq septembre 2021 2

Pour réussir votre pêche, rien de plus facile. Les leurres conventionnels comme la Lake Clear or et argent ou la Toronto Wobbler de couleur argent avec un bas de ligne de 24 pouces et des vers de terre, pourront faire l’affaire. Les amateurs de pêche à la mouche auront du succès avec la Muddler Minnow ou la mouche
Miracle orange ou A-13.

Il convient de souligner que Réal Massé a développé une approche très particulière au fil des ans, ce qui lui a valu en grande partie, son succès qui perdure.

« Les amateurs de pêche rêvent tous de capturer de belles grosses mouchetées. J’ai eu la chance de me rendre pêcher dans le nord québécois pour capturer de tels spécimens, mais ce n’est pas le cas de tous les pêcheurs. Certains n’auront probablement jamais la chance de s’y rendre. Alors, j’ai décidé d’apporter le nord au sud, en organisant ma pêche de façon à ce que sur certains lacs, les grosses mouchetées soient au rendez-vous. »

Cette formule fait le bonheur des pêcheurs qui fréquentent cette pourvoirie.

Vous pouvez y pratiquer la pêche jusqu’au 1er octobre à la pourvoirie. La chasse aux faisans est aussi offerte sur la pourvoirie en septembre et octobre.

En terminant, il ne faut surtout pas oublier de souligner l’excellence des repas servis à la pourvoirie, de quoi faire rougir plusieurs restaurants des grandes villes du Québec.

Pour en savoir plus : 1-450-884-5502 ou www.pourvoirie-real-masse.com





Zec Québec septembre 2021
Sépaq septembre 2021 2
Fondation de la faune
Zec Québec septembre 2021
FédéCP