Découvertes De nouvelles installations pour le confort des pêcheurs
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

De nouvelles installations pour le confort des pêcheurs

Plusieurs nouveautés dans la réserve des Laurentides

La jeune Constance Therrien montre fièrement la prise qu’elle vient tout juste de tirer d’un des nombreux lacs de la réserve faunique des Laurentides. (Photo courtoisie)
Julien Cabana

La réserve faunique des Laurentides cherche sans cesse à améliorer les services aux pêcheurs. Cette année n’y a pas fait exception et c’est au confort des pêcheurs qu’on a pensé.  

Parmi les nouveautés de 2020, il faut d’abord mentionner les quatre nouveaux abris à « shore lunch ». Ils sont dans des secteurs très fréquentés par les amateurs de pêche et de chasse au petit gibier. Ils vont permettre de cuisiner en pleine nature, une activité qui fait partie intégrante d’une belle journée de pêche.  

« Je me fais un devoir d’écouter les commentaires de nos visiteurs et de leur fournir toutes les conditions nécessaires leur permettant de vivre toute une aventure chez nous », souligne le directeur de la réserve faunique des Laurentides, Sylvain Boucher.  

Ainsi, dans le secteur La Loutre, au lac des Anémones, on retrouvera un de ces nouveaux abris. En plus de vous offrir le confort nécessaire, on a choisi d’y installer une carte indiquant les meilleurs coins de pêche du lac.   

On a aussi aménagé un tout nouveau quai spacieux qui permet d’avoir accès à une fosse de pêche où la truite abonde. L’initiative plaira assurément aux jeunes familles, qui auront le loisir de faire pêcher les plus jeunes sans avoir à les faire monter dans une embarcation.  

Ailleurs dans la réserve  

Très apprécié des amateurs de pêche quotidienne, le lac à Jack a lui aussi eu droit à une nouvelle installation. Un abri permettant de cuisiner ou de se réfugier en cas de pluie, qui peut parfois être froide et très forte dans ce secteur de la réserve.   

Il y a aussi une carte du lac avec les meilleurs secteurs de pêche, selon les périodes de l’année où vous vous y rendez.   

Passion herbale 2

De l’autre côté de la réserve, dans le secteur Croche, au lac Taurelle, on a aussi aménagé un tout nouveau bâtiment. Dans le passé, les gens utilisaient les installations d’un trappeur situées en bordure du plan d’eau.

Comme ce dernier a abandonné ses activités, et sachant surtout que les amateurs adoraient profiter d’un repas au bord du lac, les responsables de la réserve ont choisi de bâtir des installations qui vont permettre aux gens d’en profiter durant toute la saison, y compris à la chasse du petit gibier en automne.  

Pêche à gué  

On oublie souvent qu’il est aussi possible de faire de la pêche à gué sur le territoire de la réserve des Laurentides, notamment dans les eaux de la rivière Montmorency.   

Située à moins d’une heure de Québec, la section de rivière accessible a beaucoup à offrir et c’est pour cette raison qu’on a décidé d’y installer un abri. Dans cette section de rivière de sept kilomètres, il y a 20 fosses identifiées, facilement accessibles par des sentiers entretenus.   

Sentiers et embarcations  

Le secteur du lac Brûlé est reconnu pour sa qualité de pêche. L’été dernier, des employés de la réserve ont travaillé à développer un secteur avec des sentiers aménagés, permettant d’avoir accès à de nouveaux plans d’eau. Juste avant le confinement, ils ont aussi réussi à amener des embarcations sur le bord des lacs en question.  

Passion herbale 3

Vous pourrez donc profiter d’un séjour là-bas pour visiter les lacs Chicots et Beaubien, des plans d’eau qui n’ont jamais été pêchés.   

Un séjour dans ce secteur offre aussi la possibilité de se rendre pêcher dans les eaux de la rivière Métabetchouan, une expérience unique dans la réserve.

Très honnêtement, le sentier d’accès avait besoin d’amour afin de favoriser l’accès aux embarcations. Cet été, on procédera à plusieurs améliorations en installant des pontages et des escaliers dans les portions problématiques du sentier.

Reproduction autorisée par Julien Cabana de sa chronique parue le samedi 16 mai 2020 dans le Journal de Québec. 





Zec Québec
Passion herbale 3
Passion herbale 4
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2
Club de tir du Bas-Saint-Laurent
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Sépaq aout 2020
Sépaq aout 2020 3