Découvertes Pêcher avec le magicien du lac Ontario
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Pêcher avec le magicien du lac Ontario

Vivez l'expérience de notre chroniqueur Julien Cabana

Votre humble serviteur avec cette truite arc-en-ciel de 15 livres en compagnie de Mister T. (Photo Julien Cabana)
Julien Cabana

Pêcher les poissons-monstres du lac Ontario fait partie des rêves de plusieurs amateurs.

Toutefois, lorsqu’on se retrouve sur cette véritable mer intérieure, avec des conditions extrêmement difficiles, il faut compter sur les talents d’un véritable magicien. Nous en avons trouvé un, Stéphane Tremblay, Mister T.

Nous avions choisi le début de juillet pour tenter notre chance de capturer les très gros saumons qui se retrouvent normalement dans le secteur de Whitby à cette période de l’année.

Dès notre arrivée toutefois, nous apprenons la mauvaise nouvelle de la bouche même de notre guide. Exceptionnellement, le saumon n’est pas arrivé cette saison.

« Normalement, en cette période de l’année, les gros saumons se tiennent autour d’ici, ce qui nous permet de faire de très belles captures. Cette saison, il est en retard. Encore hier (1er juillet) il se prenait du King à Niagara, ce qui est complètement anormal. »

Pour nous encourager, notre homme nous explique qu’il va tout faire en son pouvoir pour nous dénicher un site où le poisson sera au rendez-vous.

Lors de notre première sortie, quelques truites arc-en-ciel et de petits saumons se laissent tenter, mais rien comme nous l’avions prévu dans nos rêves.

« C’est pour cela que je conseille aux amateurs qui veulent tenter leur chance avec moi, de réserver pour deux jours de pêche parce que si nous connaissons une journée plus difficile, nous avons l’occasion de nous reprendre », explique Stéphane.

LE MAGICIEN À L’ŒUVRE

Notre guide nous lance qu’il va tout donner pour notre deuxième journée, aller fouiller au fond de ses bonnes vieilles techniques de pêche afin de déjouer quelques très beaux spécimens.

Zec Québec Argent

Soudain, il coupe les moteurs et commence à installer les lignes, dans une chorégraphie dont lui seul a le secret. Dès que la première ligne s’éloigne du bateau, une belle truite arc-en-ciel attaque le leurre.

Pendant qu’un de mes compagnons se bat avec le gros spécimen, Mister T continue de tendre ses lignes. Nous n’avons pas à attendre longtemps pour que le bal commence. Les prises se succèdent à un train d’enfer.

Parfois, après 45 minutes de combat, on peut perdre ce saumon que l’on rêvait de tenir dans nos mains comme ce fut le cas pour mon ami Yvan Théberge. Il s’est repris de belle façon avec une truite arc-en-ciel de 10 livres.

Personnellement, après un combat de près de 25 minutes, je finis par hisser à bord une truite arc-en-ciel de 15 livres. Elle a vendu chèrement sa peau.

Finalement, le grand moment arrive alors que dans la rotation de pêcheurs, c’est au tour de Michel Simard de se mesurer au fameux saumon que tous attendaient.

Dès qu’il saisit l’appât installé à 70 pieds au bout de la ligne tendue par Downrigger, le saumon dévoile son jeu en sortant la ligne du moulinet à une vitesse incroyable.

Il ne semble pas vouloir s’arrêter. Il se tient au fond comme une roche, donnant de gros coups de tête de temps en temps.

SA PLUS BELLE SENSATION

Après de longues minutes, le saumon finit par céder quelques pouces. Tranquillement, il vient vers le bateau et Michel croit bien que la partie achève. Il a alors appris que ces saumons vendent chèrement leur peau. Sans crier gare, le saumon file à nouveau en déroulant la ligne à une vitesse folle.

Sépaq juillet 2019 4

Après plus d’une heure, il voit le saumon apparaître en surface à quelques mètres de l’épuisette que tient solidement le guide.

Aussitôt que le poisson faiblit, ce dernier, vif comme l’éclair, capture la plus importante prise de la vie de pêcheur de Michel. Il ne se gênera pas pour avouer franchement que « c’était la plus belle sensation de ma vie ».

L’excursion de pêche se poursuit avec de nouvelles prises de qualité. À la fin de la journée, tout le groupe rentre au port avec la satisfaction d’avoir vécu une autre journée de pêche unique, comme seul le lac Ontario peut vous procurer.

Ce dernier a bien tenté de nous jouer un mauvais tour sauf que dans ses calculs, il avait omis un élément très important, le véritable magicien qu’est Mister T.

Depuis qu’il pratique ce métier de guide professionnel sur le lac Ontario, Stéphane Tremblay s’efforce de satisfaire tous les pêcheurs qui lui font confiance.

Il est certain qu’il ne peut pas sauter à l’eau pour accrocher des poissons à ses lignes sauf que les connaissances qu’il a acquises au fil des ans, combinées à sa façon de travailler pour la présentation de ses appâts sur ses tracés de pêche, en font un adversaire redoutable pour le lac Ontario.

♦ Vous pouvez le joindre au (514) 794-9939, ou au www.pechemrt.com/.





Zec Québec
Sépaq juillet 2019 4
Zec Québec Bronze
FédéCP- Chasseurs généreux
FédéCP
Club de tir BSL 2
FédéCP
Zec Forestville 2
Fondation de la faune du Québec
Fondation de la faune- J'aime la pêche