Découvertes Wapus, une destination multiespèces dans l’Outaouais
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Wapus, une destination multiespèces dans l’Outaouais

Une multitude de lacs qui renferment de très beaux spécimens

Le guide Samuel Charbonneau tient une des belles mouchetées capturées au lac Régis par Gilles Dubois (à gauche) et Werner Sapp (au centre). (Photo Courtoisie Karl Tremblay)
Julien Cabana

Reconnu depuis de nombreuses années comme une des meilleures destinations de pêche dans l’Outaouais, le Pavillon Wapus poursuit la tradition en offrant aux amateurs la possibilité de récolter quatre espèces dans une même excursion.

« Nous sommes en mesure d’offrir aux amateurs de pêche de belles occasions de pouvoir capturer quatre espèces différentes en un seul séjour », explique la propriétaire, Sophie Rousseau.

« En plus des captures de dorés, de brochets et de truites grises (touladi) qui ont fait la réputation de la pourvoirie au fil des ans, nous avons ajouté la truite mouchetée dans huit lacs », ajoute-t-elle.

Durant notre séjour, nous en avons capturé de très belles, dont certaines atteignaient les deux livres.

Tous les spécimens ont été capturés avec une canne à moucher, équipée d’une soie à bout calant avec à l’extrémité une bonne vieille Wally Bugger de couleur noire. Très honnêtement, découvrir une pêche d’une telle qualité en Outaouais, au cœur du pays du doré et du brochet, c’est assez exceptionnel.

« Si nous avons réussi cet exploit, c’est parce que nous avons pris les mesures nécessaires pour assurer la pérennité des populations de nos lacs. Ainsi, nous limitons le nombre de prises par lac (deux ou quatre) avec un maximum de huit truites par pêcheur pour le séjour. De cette façon, nous pouvons contrôler l’évolution de la situation et suivre de très près nos lacs », précise Mme Rousseau.

Naturellement, la pêche du brochet, du doré et de la truite grise occupe toujours une place de choix sur ce territoire de 272 km2 géré par la famille Rousseau depuis plus de 50 ans.

On y retrouve une multitude de lacs qui renferment de très beaux spécimens, de quoi faire la joie des amateurs de ces espèces.

L’HÉBERGEMENT

Vous avez deux possibilités pour visiter ce territoire. Il y a le site principal, où on retrouve dix chalets qui sont regroupés autour du Pavillon principal de la pourvoirie.

Sépaq septembre 2019

Dans le pavillon, il y a l’accueil, la salle à manger, le dépanneur, le bar-salon et la cuisine. C’est à partir de là que les responsables distribuent les lacs.

Les dix chalets sont situés en bordure du lac Christina. De construction récente, ils sont classés quatre étoiles.

Ils sont entièrement équipés avec cuisine complète, douche intérieure, toilette, chambres séparées. Sur ce site, tous les chalets sont reliés au réseau électrique, 24 heures sur 24.

Vous pouvez soit vous organiser pour vos repas ou encore profiter du plan américain. Les repas se prennent à la salle à manger du pavillon.

Si vous désirez vivre une aventure différente, vous pouvez choisir un des chalets éloignés, qui sont accessibles soit en véhicule, en bateau ou en hydravion.

Ils sont tous équipés de l’énergie solaire avec poêle, réfrigérateur, chauffage au bois et tout le nécessaire pour les repas.

Tout dépendamment du nombre de pêcheurs, ils seront équipés de toilette sèche et douche extérieure ou à l’intérieur du chalet.

TOUTE UNE DÉCOUVERTE

Personnellement, je n’avais pas visité cette pourvoirie depuis près de 25 ans.

FédéCP

J’ai été très agréablement surpris du virage entrepris par les propriétaires Sophie Rousseau et son conjoint, Simon Charbonneau. Ils n’ont rien ménagé pour faire de cette pourvoirie une destination recherchée par les amateurs de pêche.

Lors de notre passage, plusieurs amateurs provenaient des États-Unis, la réputation de cette pourvoirie ayant dépassé les frontières.

Les plus vieux clients ont l’impression de faire partie de la famille, tellement l’ambiance qui règne est imprégnée du désir d’offrir le maximum aux amateurs.

Rien n’a été ménagé pour créer une destination où on se sent bien et qui offre une expérience unique. Tout est là pour satisfaire les plus difficiles. Un séjour au Wapus, une aventure à vivre.

PAVILLON WAPUS

  • Emplacement : 100 km sur le chemin de Clova à partir de la réserve La Vérendrye (400 km au nord de Montréal).
  • Pêche : doré, brochet, truite grise et truite mouchetée.
  • Chasse : orignal, ours noir et petit gibier.
  • Services : dépanneur avec articles de pêche et cartes topographiques. Vestes de sauvetage et épuisettes disponibles. Location de cannes à pêche, de sonar ; piscine creusée.
  • Limite de possession : 6 dorés, 8 brochets, 8 truites mouchetées (sans excéder plus de 4 par lac) et 2 truites grises.
  • Informations : 1 819 429-0787 ou www.wapuslodge.com.

 





Zec Québec
FédéCP
Fondation de la faune- J'aime la pêche
Virée Rose Johanne
Zec Forestville 2
Sépaq juillet 2019 2
Fondation de la faune du Québec
RDVN Facebook
Mont-Lebel Chasse & Pêche
Mont-Lebel Chasse & Pêche 2