Chasse Des MRC réclament un décret pour implanter la RTLB partout
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Des MRC réclament un décret pour implanter la RTLB partout

Une action d’éclat dans l’Outaouais suivant son autoréglementation

Le chroniquer et conseiller expert en chasse et pêche, Jean Larivière, au centre, entouré de Luc Brodeur, à gauche et de François Pelletier, cofondateur d’Unis Pour la Faune. (Photo courtoisie Jean Larivière)
Ernie Wells

Avec le nouveau conseil des ministres du gouvernement Legault, une action commune de trois MRC de l'Outaouais, Antoine-Labelle, Pontiac et Vallée-de-la-Gatineau, réclame la Restriction de la taille légale des bois (RTLB).

Leur objectif, réclamer un décret au nouveau ministère de l'Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs afin de mettre en application la RTLB, d’abord pour tout le territoire de l’Outaouais, et conséquemment, à toutes les zones de chasse du Québec.

Cette action d’éclat dans l’Outaouais suivant son autoréglementation pour assurer la pérennité de ses populations de chevreuils.

Les territoires de chasse de la Zone 10 sont placardées aux couleurs; noir sur fond jaune, d’Unis Pour la Faune (UPF), qui demande aux chasseurs de protéger volontairement les jeunes cerfs mâles, dans le respect de la RTLB.

Des élus très préoccupés

FédéCP- Chasseurs généreux

« Les élus des trois MRC d’Antoine-Labelle, Pontiac et Valle?e-de- la-Gatineau, des représentants d’UPF et des chasseurs sont tous préoccupés par la protection du cerf de Virginie », indique en entrevue à « Rendez-Vous Nature », notre collaborateur et chroniquer au Journal Le Droit Ottawa-Gatineau et expert conseil en chasse et pêche, Jean Larivière.

Est-ce que cette force politique est suffisante pour faire passer le message à Québec que la protection des jeunes cerfs mâles est une préoccupation urgente ?

Du côté des chasseurs de l’Outaouais, zone 10, est-ce les affiches demandant le respect de la RTLB est suffisante ? Sont-ils réellement sensibilisés à la cause où ça va prendre plus que des pancartes mais une réglementations officielle du ministère ?

Récolte intensive des jeunes cerfs

Zec Québec septembre 2021

« Il est important de savoir que la récolte intensive de notre relève a pour effet d’éliminer le rituel traditionnel du rut et limite le nombre de bons géniteurs matures pour s’accoupler avec les femelles en chaleur. Les jeunes cerfs qui survivent aux saisons de chasse doivent redoubler d’efforts pour s’accoupler. Cela réduit leurs chances de survivre à un hiver rigoureux tout en observant des naissances trop tardives des faons. Ce déséquilibre du ratio est le facteur primaire qui met en péril la pérennité de nos troupeaux », poursuit Jean Larivière.

Si des élus de l’Outaouais s’impliquent dans la gestion du cerf, il faut que Québec et le nouveau ministre Benoît Charette en fassent autant et réglementent la RTLB partout dans la province.

Une entrevue d’un grand intérêt pour les chasseurs et protecteurs des cerfs à ne pas manquer avec Jean Larivière. Cliquez sur le lien ci-haut.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
FédéCP- Chasseurs généreux