Chasse Sauvons les eiders à duvet
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Sauvons les eiders à duvet

L'espèce a subi de lourdes pertes le printemps dernier

Le Service canadien de la faune anticipe une baisse des effectifs d’eiders à duvet dans l’estuaire du Saint-Laurent en 2023, voire au-delà.

Le Service canadien de la faune (SCF) interpelle les chasseurs pour les inciter à réduire les prises d'eiders à duvet femelles cet automne.

En collaboration avec le Service canadien de la faune

Cette espèce a subi de lourdes pertes ce printemps et il est important de donner une chance à la population de se reconstruire à la suite d’un épisode inhabituel de mortalité causé par la grippe aviaire.

Le Service canadien de la faune (SCF) anticipe une baisse des effectifs d’eiders à duvet dans l’estuaire du Saint-Laurent en 2023, voire au-delà.

Pour ne pas précariser davantage la situation de l’espèce, le SCF fait appel à la collaboration des chasseurs afin de :

  • diminuer, sur une base volontaire, leur récolte d’eiders à duvet pour la saison 2022-2023.
  • s’abstenir de récolter des femelles eider à duvet ou des jeunes. Les femelles et les jeunes sont bruns tandis que les mâles sont blancs et noirs.

État des populations d’eiders à duvet au Québec

Depuis environ 20 ans, la population d’eiders à duvet qui nichent en colonies dans l’estuaire du Saint-Laurent est stable. Si la population n’augmente pas, c’est entre autres parce que le recrutement (pourcentage de jeunes dans la population) est probablement tout juste suffisant pour remplacer la mortalité d’adultes (de cause naturelle et par la chasse).

Pronature nationale circulaire 26 au 09 oct 2022

Au printemps 2022, une épidémie d’influenza aviaire hautement pathogène (H5N1) a frappé dans certaines des plus grosses colonies d’eiders de l’estuaire, et un décompte non-exhaustif des carcasses retrouvées a permis au SCF d’estimer qu’entre 5 et 15 % des femelles nicheuses sont mortes. De nombreux nids ont été abandonnés par les femelles et très peu de crèches (regroupements de femelles adultes avec leurs couvées) ont été observées dans l’estuaire.

Par conséquent, les biologistes du SCF s’attendent à ce que le nombre de jeunes oiseaux pour 2022 soit particulièrement faible et que les effectifs de cette population soient plus bas au cours des prochaines années.

Pour l’instant, le SCF n’envisage pas de modifier le règlement de chasse aux oiseaux migrateurs afin de réduire l’impact de la récolte sur la population d’eiders à duvet au Québec. Le SCF est d’avis que la sensibilisation et la collaboration des chasseurs québécois pourraient suffire à atténuer le risque d’une baisse trop grande de cette population.

Des populations d’eiders à duvet nichent aussi dans les Maritimes et en Nouvelle-Angleterre, et la tendance de ces populations est à la baisse. Pour permettre à ces populations de remonter la pente, le quota de chasse a déjà été réduit dans ces régions. Il est de 2 ou 3 eiders, respectivement, dont tout au plus une femelle.

Retour des bagues

Nous vous rappelons qu’il est important de rapporter toute bague trouvée sur un oiseau migrateur en entrant son numéro sur reportband.gov. Les données de bagues récupérées sont essentielles pour de nombreux projets de conservation, de même que pour l’établissement des quotas de chasse.

Pronature permanent

Chasse et grippe aviaire

Enfin, le SCF recommande aux chasseurs de consulter les Recommandations à l'intention des chasseurs d'oiseaux sauvages et d'autres espèces sauvages sensibles avant de manipuler et de consommer des oiseaux sauvages.

Les oiseaux sauvages trouvés malades ou morts au Québec peuvent être signalés en composant le 1 877 346-6763.





Zec Québec septembre 2021
Pronature permanent
Pronature permanent 2