Chasse Honneurs nord-américains pour trois chasseurs de cerfs du Québec
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Honneurs nord-américains pour trois chasseurs de cerfs du Québec

Au récent banquet annuel du « Northeast Big Buck Club »

Gilles Déziel, à gauche, et le mesureur André Beaudry, avec les plaques de Samuel Rochette-Bertrand; son cerf trophée est au-dessus de Gilles Déziel, et celle de Jonathan Pelland, en haut du mesureur. (Photo Courtoisie André Beaudry).
Ernie Wells

Trois Québécois qui chassent le cerf ont été les points de mire des 600 participants au récent banquet annuel du « Northeast Big Buck Club » (NBBC), le 16 juillet dernier, à Chicopee, une ville rattachée à Springfield, dans l'état du Massachusetts.

Le cerf trophée de Gilles Déziel, de Saint-Raymond-de-Portneuf, domine sa catégorie parmi les 16 000 cerfs classés et récoltés à l’arbalète en Amérique du Nord.

La couronne atypique du chevreuil, mesuré par Raynald Groleau, affiche un pointage brut de 186 6/8, pour un score net final de 180 0/8. Ce qui classe ce panache exceptionnel non typique de 13 pointes comme étant le plus gros jamais récolté à l’arbalète en Amérique du Nord.

Gilles a prélevé son désormais célèbre cerf mâle dans la zone 27 ouest, le 6 novembre 2021. C’est aussi le plus gros cerf atypique arbalète du Québec.

Du côté des cerfs trophées typiques, c’est un autre Québécois qui remporte la palme. Samuel Rochette-Bertrand. Ironie du sort, il est aussi de Saint-Raymond-de-Portneuf, pour un cerf trophée récolté dans la même Zone 27 Ouest, le 9 novembre 2021, aussi à l’arbalète. Le score brut est de 175 5/8, pour un pointage net de 168 2/8.

Panache magistral d’Anticosti

Zecs Québec septembre 2021

Et comme on devait s’y attendre, le magistral cerf de Jonathan Pelland, de Kiamika, dans les Laurentides, récolté le 21 septembre 2021 dans le secteur du Lac Huard, de SÉPAQ-Anticosti, surclasse tout « buck » confondu.

Ce cerf exceptionnel récolté à l’arme à feu; carabine calibre 30-06, révèle un pointage brut de 188 3/8, pour un score final net de 161 2/8. Non seulement du jamais vu sur l'Île d’Anticosti depuis l’introduction des cerfs par Henri Menier, il y a 126 ans, mais aussi en Amérique du Nord.

« Le panache du cerf de Jonathan domine avec une fiche de 50 pouces de plus que son plus proche rival qui a un score de 135 points. C’est un panache exceptionnel en tous points qui s’est développé tant pour sa masse, son envergure que ses pointes typiques. Ce cerf trophée est dans une classe totalement à part, si on considère en plus le poids du cerf de 160 livres sur Anticosti », commente le mesureur André Beaudry, qui comme les panaches qu’il mesure, marque l’histoire de la chasse au Québec. André Beaudry, a implanté la méthode « Boone & Crockett » de mesure des panaches de grands cervidés récoltés par arme à feu au Québec. Il est aussi qualifié « Pope and Young », pour les trophées prélevés à l’arc et à l’arbalète.

Le Québec est de plus en plus ciblé!

Le Québec se distingue de plus en plus sur la carte nord-américaine de la chasse sportive du cerf de Virginie, selon André Beaudry.

Pronature

« Le Québec est sur la « map » et devient une destination ciblée des chasseurs de nombreux états américains qui rêvent maintenant de venir y chasser « notre » chevreuil », dit-il.

Cette réputation d’excellence croît au fur et à mesure que des cerfs trophées sont récoltés partout au Québec, et sur l’Île d’Anticosti. Et cela, au mesureur professionnel de Trophée-Québec et de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP), André Baudry, et son partenaire Raynald Groleau, qui se font un devoir de partager les succès de chasse des Québécois, ici comme en dehors des frontières de la belle province.





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Zec Québec septembre 2021