Chasse Des irritants du Plan de gestion du cerf seraient revus en janvier
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Des irritants du Plan de gestion du cerf seraient revus en janvier

Le cofondateur d‘UPF, Luc Brodeur, est confiant

Luc Brodeur fait des pieds et des mains pour que le Plan de gestion du cerf 2020-2027 soit modifié, en partie, par le retrait des deux cerfs, par chasseur, dans deux zones différentes et l’application de la RTLB partout au Québec (Photo Luc Brodeur)
Ernie Wells

« Unis Pour la Faune » (UPF) pourrait siéger pour la première fois sur la Table nationale de la faune, en janvier, afin de participer aux discussions techniques visant à régler des problématiques découlant du Plan de gestion du cerf 2020 -2027.

C’est ce que confirme le cofondateur d’UPF, Luc Brodeur, en entrevue à « Rendez-Vous Nature ».

« Des pourparlers sont dans l’air avec des membres du Cabinet du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFF), pour participer à cette table technique. Le ministre Pierre Dufour veut rediscuter du Plan de gestion du cerf 2020-2027, et trouver des solutions aux problématiques vécues depuis deux ans », explique Luc Brodeur.

Surpris des « nouveautés »!

En dépit de cette rencontre probable, UPF a été surpris, comme nombre d’amateurs et de chroniqueurs, de la publication, les 23 et 24 décembre, juste avant Noël, durant les vacances des Fêtes, des « Nouveautés à la réglementation de chasse », pour du 1er avril 2022 au 31 mars 2024.

Pronature national #1

Parmi ces nouveautés, on y apprend le maintien du programme sur de la Restriction sur la taille légale des bois (RTLB), qui au départ, était un projet de cinq ans dans les Zones 6 Nord et 6 Sud, lequel a pris fin en novembre 2021. Sûrement que le bilan de l’expérience a été positif, même si Québec n’a rien laissé filtrer.

Pourtant, UPF et nombre de groupes de chasseurs, partout au Québec, réclamaient haut et fort la migration de la RTLB dans toutes les zones. Est-ce qu’UPF s’en ait fait passer une p’tite vite par le MFFP ?

UPF pas consulté

« Nous n’avons pas été consultés du tout. Même que nous avons été très surpris de voir apparaître des « Nouveautés à la réglementation de chasse », car on sait qu’il y aura des discussions à venir avec le ministre. Je ne comprends pas pourquoi le ministère a sorti ça. Et il y a eu beaucoup d’erreurs dans tout ça, et de nombreux chasseurs ont paniqué. Même qu’on a dû faire un document vidéo sur le site Facebook d’UPF pour les calmer. Ce que veut UPF, c’est de bien communiquer avec le ministère et faire les choses comme il faut », indique Luc Brodeur. Manifestement, ce souhait ne semble pas partager, du moins à date, par les troupes du ministre Dufour ?

Pronature

« Comme le ministre du MFFP nous ouvre la porte pour aller discuter avec lui de la RTLB et du retrait de la règle de deux cerfs, par chasseur, dans deux zones différentes, tout ça devrait se régler. Rien n’est coulé dans le béton. Ce sont des papiers; lire « Nouveautés à la réglementation de chasse », qui étaient préparés comme ça, et il ne faut pas en tenir compte. Mais c’est clair, net et précis que le ministre veut faire une table faune technique de discussions sur ces points pour régler tous les irritants indésirables du Plan 2020-2027, et c’est le ministre qui l’a dit », ajoute, confiant, Luc Brodeur.

Luc Brodeur, cofondateur d’Unis Pour la Faune, en entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature », qu’on peut écouter ou réécouter en cliquant sur le lien ci-dessus.





Zec Québec septembre 2021
Pronature
Zec Québec septembre 2021