Chasse Un panache hors-norme pour l’île d’Anticosti qui intéresse les Américains
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Un panache hors-norme pour l’île d’Anticosti qui intéresse les Américains

Comparé à un chevreuil du continent dans le top 10 mondial

Le fils de Jonathan Pellant, Kévin, tient fièrement le panache du cerf trophée récolté par son père en septembre dernier dans le territoire du Lac-Huard, un secteur de SÉPAQ-Anticosti. (Photo courtoisie Jonathan Pelland).
Ernie Wells

Le cerf trophée de Jonathan Pelland, de Kiamika près de Mont-Laurier, récolté en septembre dans le secteur du Lac Huard, de SÉPAQ-Anticosti, continue de faire énormément jaser.

Cet exploit historique suscite l'intérêt non seulement des chasseurs québécois, mais aussi des Américains.

Le chevreuil de Jonathan Pelland a aussi grandement impressionné André Beaudry, de Granby, qui est le mesureur officiel « Boone & Crockett » et mesureur « Pope and Young », reconnu par la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs et par Trophées Québec.

Et André Beaudry a évalué des milliers de panaches de grands cervidés et des crânes d’ours noir. Son expertise est reconnue aux États-Unis où il est une sommité. « The Northeast Big Buck Club » lui a même demandé un reportage sur le trophée du cerf exceptionnel Jonathan Pelland.

Mesureur impressionné

PRONATURE RIMOUSKI

En entrevue à « Rendez-Vous Nature », André Beaudry, estime que le panache de ce chevreuil est vraiment impressionnant pour Anticosti, une île qui n’est pas reconnue pour habiter des cerfs mâles aussi bien couronné. Selon lui, ce panache est même hors-norme.

« Ce qui m'impressionne le plus, c'est la masse ainsi que le fait que c'est un 6 X 6 typique. Nous devrions le mesurer vers le 27 novembre. J'ai bien hâte de mesurer ce phénomène de la nature. Je compare ce « buck » à un chevreuil du continent qui serait dans le top 10 mondial, soit un buck qui obtiendrait un très fort pointage dans la catégorie typique », dit-il.

Cerf chanceux!

Il est certain que ce cerf, de huit à 10 ans a eu beaucoup de chance. Avant sa récolte, personne de SÉPAQ-Anticosti ne l’avait observé avant qu’il soit la cible de Jonathan. Selon André Beaudry, l’ampleur de ce panache pourrait révéler que c’est un cerf qui s’est bien alimenté, qu’il a profité d’une nourriture abondante et de qualité.

Zec Québec septembre 2021

André Beaudry, en entrevue exclusive sur le cerf trophée d’Anticosti à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-haut.





Zec Québec septembre 2021
Zec Québec septembre 2021
Sépaq septembre 2021 2