Chasse Deux cerfs : des chroniqueurs décus de la lenteur du MFFP
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Deux cerfs : des chroniqueurs décus de la lenteur du MFFP

Le ministre Dufour a indiqué qu’il était trop tard pour 2021

Le chroniqueur Jean Larivière se fait le porte-parole des ceux qui réclament le retrait de la règle des deux cerfs par chasseur, dans deux zones différentes, même celles à très faible densité de chevreuils. (Photo Courtoisie Jean Larivière)
Ernie Wells

Des chasseurs et chroniqueurs spécialisés qui souhaitaient l’abolition dès 2021 de la règle qui permet de récolter deux cerfs mâles, par le même chasseur, avec deux permis, dans deux zones différentes, devront encore patienter.

Dans une récente entrevue à « Rendez-Vous Nature », le ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs (MFFP), Pierre Dufour, a indiqué qu’il était trop tard pour abandonner la règle actuelle pour 2021.

« Aux gens qui ont revendiqué l’abolition de cette mesure, j’ai demandé à mon ministère de m’arriver rapidement avec une nouvelle manière de faire, et avec des annonces planifiées pour le mois de décembre. Peu importe le côté où l’on se situe avec cette mesure, on veut en arriver à un juste milieu et s’assurer de bien le faire. Mais pas à la course, en risquant de créer d’autres problèmes d’interprétation ou juridiques, comme des permis déjà vendus avec des risques de poursuites légales contre mon ministère. Il y a beaucoup d’éléments techniques à penser avant d’en arriver à prendre les bonnes décisions », expliquait le ministre de la faune du Québec à « Rendez-Vous Nature ».

Et d’ajouter le ministre Dufour : « Peu importe le côté où l’on se situe avec cette mesure, on veut en arriver à un juste milieu et s’assurer de bien le faire. Mais pas à la course, en risquant de créer d’autres problèmes d’interprétation ou juridiques. Il y a beaucoup d’éléments techniques à penser avant d’en arriver à prendre les bonnes décisions », explique le ministre de la faune du Québec.

Se retrouver à la case zéro

En entrevue à « Rendez-Vous Nature », Jean Larivière, Chroniqueur / Expert-Conseil Chasse & Pêche en Outaouais, déplore la lenteur du MFFPQ et il se fait le porte-parole

Fédération clubs motoneigistes

des chroniqueurs qui ont tous le même but depuis l’adoption du Plan de gestion 2020-2027, son abandon par Québec de cette règle des deux cerfs par chasseur, dans deux zones différentes, qui est même permise dans les zones a très faible densité, où le cheptel chevreuil est en déclin prononcé et alarmant. Leur but dest e protéger la relève de mâles qui a survécu à l’hiver clément de 2020-2021.

« Pour des raisons inconnues, le MFFP a instauré la vente d’un permis supplémentaire pour la récolte d’un deuxième cerf mâle à travers la province en 2020, règlementation qui a eu comme effet d’éliminer la majorité de cette relève de mâles pour finalement nous retrouver à la case zéro à la fin de la saison de chasse! », estime Jean Larivière.

La FédéCP réagit

La position des chroniqueurs a amené la Fédération québécoise des chasseurs et des pêcheurs à publier un communiqué sur l’importance des Plans de gestion pour assurer une gestion équitable et efficace à long terme.

« Depuis quelque temps, ces plans de gestion sont injustement remis en question par certains. Des difficultés demeurent localisées et trop souvent exacerbées par les émotions de certains individus ne représentant pas l’ensemble des utilisateurs », lit-on dans le communiqué qui a été mal accueilli par des chroniqueurs.

FédéCP

Les chroniqueurs sont totalement d'accord sur l'importance des Plans de gestion des différents gibiers, mais il y a toujours place à l'amélioration. Aucun plain soit-il n’est parfait, comme la règle des deux cerfs par chasseur qu'aucun amateur n'a réclamé. Deux cerfs par chasseur, c’est à Anticosti que ça se passe. Surtout pas dans plusieurs zones du continent où la densité de chevreuils est en péril, comme dans les zones 1 et 10.

Les réactions de Jean Larivière en entrevue exclusive à « Rendez-Vous Nature ». Cliquez sur le lien ci-haut.





Zec Québec septembre 2021
FédéCP
RDVN Facebook
Sépaq septembre 2021 4