Chasse Soutenez la gestion de la faune au moyen de la collecte de dents
Rendez-vousnature.ca
http://www.google.ca

Soutenez la gestion de la faune au moyen de la collecte de dents

Avis aux chasseurs de la zone 13

Les dents des orignaux croissent en déposant, chaque année, des couches d'une matière nommée cément sur la partie extérieure de la dent. Elles permettent de déterminer l'âge de l'orignal. (Photo MFFP)

À l'approche de l'ouverture de la chasse à l'orignal, la Direction de la gestion de la faune de l'Abitibi-Témiscamingue fait appel aux chasseurs de la zone 13 pour prélever une paire de dents des bêtes qu'ils récolteront.

En plus de contribuer à connaître l'âge de leur prise, ce simple geste offrira aux biologistes de précieux indicateurs qui leur permettront d'évaluer si les modalités de gestion en place sont suffisamment efficaces pour garantir une récolte soutenue et favoriser la pérennité de la chasse à long terme.

Les dents des orignaux croissent en déposant, chaque année, des couches d'une matière nommée cément sur la partie extérieure de la dent. Analysées en laboratoire, ces couches visibles de cément permettent de déterminer l'âge de l'orignal.

Combiné aux autres indicateurs de suivi, l'âge des bêtes abattues révélé par le prélèvement d'une paire de dents constitue un indicateur de choix, qui s'ajoute aux informations déjà fournies lors de l'enregistrement obligatoire du gros gibier. Un nombre suffisant de dents prélevées sur les orignaux récoltés à la chasse s'avère ainsi très utile aux biologistes pour dresser un portrait juste de la population. 

Échantillon et âges ciblés

Pour être concluante, la collecte de dents doit s'appuyer sur un échantillon représentatif de la récolte de l'espèce dans l'ensemble de la zone de chasse. Par conséquent, tous les orignaux adultes âgés de plus d'un an et demi (mâles ou femelles) sont visés, et ce, sur l'ensemble du territoire de l'Abitibi-Témiscamingue. Les dents des veaux de l'année ne sont pas prélevées, car leur âge peut être déterminé par un simple examen visuel lors de l'enregistrement.

Les chasseurs qui souhaitent collaborer à la collecte de dents doivent impérativement enregistrer leur gibier dans l'une ou l'autre des deux stations d'enregistrement participantes. Une fois rendus à la station, ils n'ont qu'à autoriser le prélèvement sur la bête qu'ils ont abattue. La collecte de dents s'effectue par l'employé sur place, conformément aux modalités établies par le Ministère.

Rouyn-Noranda

Moto sport du Cuivre inc.

2045, boul. Rideau

Fondation de la faune

Rouyn-Noranda

 

Du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h

Témiscaming

Meubles Bernard / Pronature

1625, chemin Kipawa

Témiscaming

 

Du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h 30

Fondation de la faune

Samedi, de 8 h à 16 h

Dimanche, de 10 h à 15 h

Compilation et diffusion des données

Après le prélèvement aux stations d'enregistrement, le Ministère récupère les dents et en fait l'analyse en laboratoire. La compilation des données sert ensuite à la gestion des populations d'orignaux et, plus particulièrement, à définir les modalités de chasse applicables dans la zone.

Toutes les données récoltées sont disponibles en ligne sur le site Web du Ministère dès l'été suivant. Afin de protéger leur confidentialité, les chasseurs doivent cependant utiliser le numéro de leur fiche d'enregistrement pour être en mesure de retracer l'âge de l'orignal qu'ils ont récolté.

Pour en savoir davantage sur la collecte de dents d'orignaux sur le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue, n'hésitez pas à communiquer avec la Direction régionale de la gestion de la faune.





Zec Québec septembre 2021
Fondation de la faune
Zec Québec septembre 2021
RDVN Facebook